Le créateur de Resident Evil pensait que les consoles de Sony et Microsoft allaient se planter

Resident Evil est une franchise vidéoludique horrifique culte. Depuis son premier épisode sur PlayStation, la licence n’a cessé de développer sa mythologie. Les derniers épisodes, à savoir le septième et les remakes de Resident Evil 2 et Resident Evil 3, furent des succès critiques et commerciaux. Désormais, Capcom planche sur Resident Evil Village, même si de gros spoilers sont apparus sur la toile après un piratage. Mais si la franchise horrifique est aussi populaire aujourd’hui, c’est notamment grâce à son créateur : Shinji Mikami. Ce dernier a depuis quitté le studio nippon pour bosser sur The Evil Within et Ghostwire: Tokyo.

Et lors d’une interview pour Variety, dans laquelle le réalisateur avait déjà évoqué son envie de créer un dernier jeu, ce dernier a également parlé du fameux marché des consoles.

La jaquette de Resident Evil 4 sur Switch

Crédits Capcom

Shinji Mikami explique qu’au moment du développement de Resident Evil 4, il pensait que les consoles de Sony et Microsoft allaient… se planter.

Shinji Mikami reconnait avoir fait fausse route

La révélation du créateur de Resident Evil a de quoi faire sourire, lorsque l’on voit l’immense popularité des PlayStation 5 et Xbox Series X/Series S dans le monde. Des consoles quasiment impossibles à trouver à l’heure actuelle. Pourtant, lors du développement de Resident Evil 4, d’abord une exclusivité de la Game Cube (Nintendo), l’homme n’était pas convaincu que Sony et Microsoft allaient tenir la route.

Shinji Mikami explique qu’à l’époque de Resident Evil 4, beaucoup pensaient que les efforts de Sony et Microsoft ne seraient pas forcément récompensés. Que ces derniers allaient abandonner le jeu vidéo pour se tourner vers ce qu’ils savent faire le mieux. L’homme pensait alors que Nintendo était la seule entreprise qui allait perdurer. Bon joueur, Shinji Mikami reconnait s’être « totalement planté ».

Ultime révélation : Shinji Mikami a expliqué au directeur de Capcom qu’il faudrait le renvoyer pour sortir Resident Evil 4 sur Xbox et PlayStation 2. Le dirigeant du studio l’a même appelé pour demander si sa décision de faire du jeu une exclusivité Nintendo était définitive.

Au final, Resident Evil 4 aura été publié sur PlayStation 2, puis plus tard, en HD, sur Xbox One. Un créateur de renom peut parfois faire fausse route, et Shinji Mikami en est la preuve, malgré son immense talent !