Le créateur de Tetris se confie sur les spin-off récents et dévoile la pièce qu’il déteste le plus

C’est au cours d’une interview au site Nintendo Life qu’Alexey Pajitnov, émérite créateur du jeu vidéo qu’on ne présente plus Tetris, s’est confié sur son amour et son désamour de certains tetrominos.

Il a par ailleurs donné son opinion sur l’actualité assez chargée que connaît Tetris et ses dérivés en ce moment, les récentes sorties et a dévoilé quelques anecdotes.

Tetris

Crédits Pixabay

Développé sur l’ordinateur Electronika 60 en 1984, Tetris s’est importé hors des terres soviétiques deux ans plus tard sur IBM PC—mais c’est la sortie de son portage sur la Game Boy de Nintendo en 1989 qui a fait explosé la popularité du jeu à travers le monde.

Pajitnov se souvient des discussions entre son partenaire Henk Rogers et la direction de Nintendo of America, direction les ayant convaincu à inclure Tetris plutôt d’un jeu Mario avec chaque console : « Ils ont demandé « pourquoi pas Mario? Henk leur a répondu que s’il veulent que les enfants jouent à la Game Boy, alors Mario était le bon choix. Mais s’ils veulent que tout le monde joue à la Game Boy, alors ils doivent choisir Tetris.« 

« J’adore Puyo Puyo »

Sur les spin-off de sa création, Pajitnov n’a pas caché son amour pour le puzzle-game de Sega. « Quand Sega nous a contacté pour faire un jeu Puyo Puyo Tetris, c’était un peu étrange mais… j’adore Puyo Puyo. C’est un très bon jeu. Alors on s’est lancé. Et je pense qu’on avait raison car c’est un très bon jeu qui vit encore et nous avons crée un très bon jeu.« 

Bien qu’il soit l’homme derrière le phénomène, Pajitnov ne brille malheureusement pas sur Tetris 99, la version battle royale de son jeu sortie sur Nintendo Switch. « Non…. je suis arrivé troisième quelques fois » avoue-t-il ainsi. « C’est l’un des meilleurs jeux Tetris sorti l’année dernière.« 

Quant à Tetris Effect, il avoue n’y avoir pas beaucoup joué. « Ils m’ont donné un Oculus Rift (sic), m’ont montré le jeu pendant un petit moment et je l’ai essayé…[…] Mais j’ai bien aimé, c’est un bon début« .

Comme tout joueur qui se respecte, Pajitnov a également ses tetrominos préférés… et un autre qu’il déteste. « Je n’aime pas le carré. Il est stupide. On peut pas le tourner, on peut rien faire avec. On ne peut pas faire beaucoup de lignes. Et on ne gagne rien à le placer« . Mais il n’a néanmoins pas caché son amour pour la J-piece : « La J-piece est mon salut, elle est très utile. La T-piece est aussi très bien, mais ma préférée est la J-piece.« 

Mots-clés tetris