Le Cybertruck de Tesla à la sauce GTA

Le dimanche 18 juillet dernier, Elon Musk a publié une vidéo sur son compte Twitter montrant le Cybertruck de Tesla en pleine action dans un monde post-apocalyptique. La vidéo en question a été créée sur ordinateur et montre une séquence qui dure 48 secondes, avec une certaine touche qui fait penser au jeu Grand Theft Auto.

Lorsqu’il a publié la vidéo, Musk a mis en légende « Cybrrrtruck ». C’est pour dire que le pick-up de Tesla est la vedette dans la vidéo où les hommes combattent des robots. Dans sa quête, le Cybertruck n’est pas seul puisqu’un Roadster de chez Tesla l’accompagne dans sa mission. Cette dernière est d’empêcher qu’une bombe placée par les robots n’explose en pleine ville.

Une illustration représentant le Cybertruck de Tesla
Crédits Pixabay

Comme on peut le voir dans la vidéo, les passagers des deux véhicules décident d’attacher la bombe à leurs voitures électriques à l’aide de chaines. Puis, ils vont la tirer vers une falaise où ils la jettent avant qu’elle n’explose.

A lire aussi : Le Cybertruck commencera à être produit en masse en 2022

Un scénario digne d’un film d’action

La vidéo commence avec le Cybertruck et le Roadster en train de rouler sur une rue déserte dans une ville en ruine. Le Cybertruck s’approche ensuite d’un groupe de robots équipés de mitrailleuses et la femme qui se trouve dans le siège passager sort par sa fenêtre pour répondre à l’attaque des robots. Le conducteur lui dit alors qu’il va l’emmener directement à la bombe.

Arrivés près de l’engin explosif, celui-ci est attaché aux deux voitures à l’aide de chaines pour être déplacé. Les deux véhicules vont ensuite foncer pour tirer la bombe au niveau d’une falaise où il y a un énorme vortex circulaire.

A lire aussi : Fisker a dévoilé le design de son pick-up électrique, le prochain concurrent du Cybertruck de Tesla

Une présentation fracassante

Elon Musk avait pour la première fois présenté le Cybertruck le 22 novembre 2019 durant le Los Angeles Auto Show. Mais la présentation ne s’est pas déroulée comme prévu. En effet, l’une des caractéristiques du Cybertruck est sa capacité à encaisser les chocs, mais lorsque le designer en chef de Tesla, Franz von Holshausen, a voulu prouver la solidité de la vitre des fenêtres avec une boule en métal, la vitre en question s’est brisée. On peut même entendre Musk jurer lorsque c’est arrivé.

En tout cas, attendons la sortie officielle du Cybertruck pour savoir si Tesla a réussi à régler les problèmes de solidité. Selon Forbes, plus de 500 000 personnes auraient déjà fait une précommande du véhicule qui coute jusqu’à 69 900 dollars.

Mots-clés tesla