Le Danemark va construire une île éolienne artificielle

Le Danemark est sur le point de développer sa propre industrie énergétique par le biais d’un projet baptisé VindØ. Le pays va construire une île éolienne artificielle dans la mer du Nord. Ce plan ambitieux lui coûtera environ 34 milliards de dollars. L’initiative coïncide avec celle de l’Union européenne qui vise à transformer tous les systèmes électriques en énergies renouvelables d’ici la prochaine décennie.

L’île artificielle se trouvera à 80 km au large des côtes de la péninsule du Jutland. Elle mesurera 120 000 mètres carrés et devrait être opérationnelle en 2033. Des espaces seront aménagés pour recevoir toutes les installations nécessaires et accueillir ultérieurement d’autres nouvelles technologies.

Crédit : Peter Feghali – Unsplash.com

Le plan de construction de l’île a été approuvé. En plus, les législateurs ont supprimé tous les obstacles juridiques qui pourraient ralentir les travaux, car le pays envisage déjà d’en créer une autre dans la mer Baltique.

Pour une réduction considérable de l’émission de CO2

L’île sera reliée à plusieurs parcs éoliens en mer. Elle fournira une puissance de 10 GW. Ce sera, à la fois, une plateforme de stockage, de transformation et de redistribution. Avec ce système, la production d’électricité non émettrice de CO2 en Danemark devrait augmenter, et les émissions de gaz à effet de serre être réduites de 70% d’ici 2030.

L’objectif serait de produire suffisamment d’énergie verte pour faire fonctionner un électrolyseur. L’idée est ensuite d’extraire l’hydrogène de l’eau de mer sans émission de gaz carbonique. Ainsi, ce futur centre d’énergie fournira à la fois de l’électricité domestique et de l’hydrogène pour la navigation, l’aviation, l’industrie et les transports lourds.

« C’est un grand moment pour le pays et pour la transition verte mondiale. L’île apportera une grande contribution à l’énergie éolienne offshore européenne. »

Dan Jorgensen, ministre de l’Énergie

A lire aussi : La plus grande éolienne flottante vient d’être mise en activité

Des avantages comparatifs en énergie renouvelable

Le Danemark est un grand producteur de pétrole. Cependant, il compte arrêter l’extraction des combustibles fossiles et préfère se tourner vers les énergies renouvelables. En 2015, la forte puissance des vents marins a généré 140 % de la demande totale d’énergie du pays, ce qui lui a permis de revendre à ses voisins.

A lire aussi : Au Royaume-Uni, lancement d’une ferme éolienne offshore

Le Danemark peut produire beaucoup d’énergie éolienne du fait qu’il est situé au bord de la mer du Nord. Ce grand pionnier de l’éolien a déjà construit son premier parc éolien offshore il y a 30 ans. Le niveau d’eau assez bas lui a permis de construire facilement des turbines offshores.

Mots-clés écologie