Le dernier brevet de Sony ridiculise les Google Glass

Sony dépose des dizaines de brevets différents chaque année. Ils sont loin de tous faire parler d’eux mais le dernier en date a déclenché un véritable buzz sur la toile et cela n’a rien de surprenant compte tenu de sa nature. Il décrit en effet le fonctionnement d’un appareil photo dissimulé dans… une lentille de contact. Pas de doute, les Google Glass viennent de se prendre un coup de vieux. Enfin, tout est relatif…

Le géant nippon est présent sur de nombreux secteurs différents et son expertise ne se limite pas au marché de la mobilité. Du tout même et il est ainsi très bien implanté sur le terrain des capteurs photos.

Lentille Sony : image 1

Un appareil photo dans nos yeux ? Sony y pense.

Ce n’est d’ailleurs pas une révélation car ses capteurs équipent la plupart des boitiers et des téléphones du marché. Cela vaut aussi pour les iPhone.

Sony et la photo, c’est une longue histoire d’amour

Quoi qu’il en soit, ce brevet va nettement plus loin que tout ce que nous connaissons car il se focalise sur un appareil photo intégré à une simple lentille de contact.

Certains d’entre vous le savent sans doute mais il faut plusieurs choses pour pouvoir prendre des photos. Des choses comme une lentille, par exemple, ou même un capteur. Derrière, on a aussi besoin d’un processeur de traitement, de quelques puces et d’un système de déclenchement. Et ça, bien sûr, c’est sans compter sur la batterie ou même sur la carte mémoire.

Est-il possible de faire tenir tout ça sur une lentille de contact ? C’est difficile à dire mais le constructeur a tout de même accompagné son brevet de nombreux schémas décrivant l’agencement de tous ces composants.

Le déclencheur ? Vos paupières !

Des composants qui s’accompagnent d’ailleurs de plusieurs capteurs et même d’un module de communication Bluetooth histoire que l’on puisse récupérer les images capturées avec la lentille sur son smartphone ou même sur son ordinateur.

Mais là, vous devez vous demander où se trouve le déclencheur, non ? C’est ça le plus dingue, justement. Pour prendre une photo avec cette lentille, il ne serait pas nécessaire d’appuyer sur un bouton. Non, en réalité, il suffirait de… cligner des yeux.

Alors bien sûr, nous ne sommes pas près de voir débarquer un produit de ce genre dans le commerce, mais ce brevet n’en reste pas moins des plus impressionnant et il arrivera peut-être un jour où notre appareil photo sera caché dans nos yeux.

Lentille Sony : image 2

Mots-clés brevetssony