Le devkit de la PlayStation 5 aurait la préférence de certains développeurs

La PlayStation 5 semble séduire les développeurs par la flexibilité de son devkit. La console adopterait effectivement une architecture semblable à celle de la PlayStation 4.

La PlayStation 5 promet monts et merveilles. Prévue pour cette année, la nouvelle machine de jeu de Sony refait parler d’elle. Comme le souligne Tweak Town, ses caractéristiques techniques en font un appareil prisé par les développeurs. Il semblerait que la firme japonaise ait adopté une architecture identique à celle de la PlayStation 4. Ainsi, les studios pourront sortir deux versions de leurs jeux, une pour la génération actuelle et une pour la PS5.

Crédits Pixabay

Ce qui est d’autant plus intrigant, c’est que cette information suggère une telle possibilité en dépit du fait que la PlayStation 5 possède une configuration différente. Pour rappel, la nouvelle console reposera sur un APU AMD de deuxième génération avec un GPU de famille Navi basé sur la microarchitecture RDNA.

Sony semble donc avoir fait de grands efforts en termes d’optimisation logicielle pour parvenir à une certaine synergie entre les deux systèmes.

Une architecture identique à celle de la PS4 pour faciliter la transition

Lors d’une interview récente avec Dengeki Online, Shuhei Yoshida, président de Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios, a laissé entendre que cette ressemblance entre la PlayStation 4 et la PlayStation 5 en termes d’architecture permettrait aux développeurs d’effectuer une transition en douceur de leurs jeux entre les deux plateformes.

Notons en passant que la rétrocompatibilité fait partie des principaux arguments de Sony pour la PlayStation 5. Cela veut dire que la console sera en mesure de lire des jeux conçus pour les consoles d’ancienne génération. Toutefois, les joueurs devront à cet effet se contenter d’un graphisme médiocre.

Un rendu graphique plus réaliste

Sur la PS5, la réalité sera tout à fait différente étant donné que les développeurs auront à leur disposition un matériel plus avancé. Ils pourront notamment exploiter la technologie ray tracing pour proposer un rendu plus réaliste. Rappelons aussi que la PlayStation 5 sera compatible 8K et bénéficiera de la technologie d’ombrage à taux variable. Le SSD ultrarapide assurera un temps de chargement record des jeux. Bref, la future console de salon de la firme japonaise aura de quoi nous impressionner !

Mots-clés playstation 5sony