Le dirigeant de Take-Two pense que nos jeux vidéo seront photoréalistes dans… dix ans

Take-Two est un éditeur derrière la publication de licences adulées par les joueurs, dont certaines s’appellent GTA ou Red Dead Redemption, pour les retardataires. Autant dire un acteur majeur de l’industrie vidéoludique, avec un regard aiguisé sur l’actualité du milieu. Le dirigeant de Take-Two, Strauss Zelnick, donne souvent son avis à des questions que se posent tous les joueurs, comme dernièrement avec le cloud gaming et la réalité virtuelle. Mais l’homme sait que la communauté n’attend qu’une chose : que nos jeux vidéo soient, un jour, similaires à la réalité. Une douce promesse pour beaucoup…

Et comme l’explique GamesIndustry, lors d’une conférence en ligne, Strauss Zelnick a évoqué ce photoréalisme voulu dans les jeux vidéo.

Crédits Rockstar Games / Capture YouTube Trailer Red Dead Redemption 2

Selon l’homme, il faudra dix ans pour atteindre un tel résultat.

Le photoréalisme, un objectif sur une décennie

Nos jeux vidéo vont-ils ressembler, un jour, à de la prise de vues réelle ? C’est ce que pense le dirigeant de Take-Two, Strauss Zelnick. L’homme a expliqué lors d’une conférence virtuelle que la technique va énormément évoluer dans les années à venir, plus rapidement qu’auparavant. Strauss Zelnick mise sur un gros changement d’ici dix années – de quoi proposer des graphismes photoréalistes aux jeux.

Je pense que ce que vous allez découvrir, c’est que la technologie va permettre à nos développeurs de créer des choses qu’ils ne pouvaient pas faire avant, comme produire des jeux qui ressemblent complètement à des films en prises de vues réelles.

Pour le dirigeant de Take-Two, ses équipes s’approchent déjà d’un tel résultat et estime que « nous créons en ce moment même beaucoup de productions se rapprochant du réalisme, mais c’est toujours de l’animation ».

Take-Two confirme vouloir chercher le photoréalisme, comme beaucoup de studios. Epic Games avait récemment dévoilé son moteur graphique Unreal Engine 5, avec la promesse de ce qu’offriront graphiquement, nos jeux, d’ici plusieurs années.

Avec cette promesse, nul doute que les prochains jeux de Take-Two proposeront des graphismes incroyables. Et lorsque l’on sait que Rockstar prépare, pour l’éditeur, GTA 6, les joueurs ont de quoi être excités.

Mais rassurons-nous, certains studios continueront à nous proposer des jeux à la direction artistique qui ne va pas vers le photoréalisme.

Mots-clés take two