Le drôle de passe-temps des pieuvres

Les scientifiques ont découvert chez les pieuvres une façon assez inhabituelle de faire passer des messages. Ces animaux peuvent en effet se lancer des objets entre eux. Les chercheurs sont arrivés à cette conclusion en étudiant une vidéo de pieuvres communes de Sydney, connues sous le nom scientifique Octopus tetricus, prise quelques années plus tôt. Les céphalopodes étaient en train de se jeter de la vase, des coquillages et d’autres détritus du fond marin. 

Lorsqu’ils ont filmé les pieuvres il y a six ans, les chercheurs de l’Université de Sydney ignoraient encore si elles étaient réellement en train de s’attaquer entre elles. Etant donné que ces céphalopodes utilisent également le mécanisme de « jet » pour la construction de leur tanière ou pour se débarrasser des restes de nourriture, on pensait que les autres pieuvres étaient simplement des dommages collatéraux.

Une pieuvre nageant dans l'océan
Crédits Pixabay

Des informations obtenues à partir de nouvelles images, en plus d’une analyse approfondie de l’ancienne vidéo, ont permis aux scientifiques de confirmer que les pieuvres ont vraiment tendance à viser et jeter des projectiles sur les autres pieuvres.

Une technique pour faire passer un message

Il est rare pour des animaux de la même espèce et surtout de la même population de se jeter des objets. Les scientifiques supposent ainsi qu’il existe une dynamique sociale avancée entre les pieuvres qui sont d’ailleurs qualifiées d’animaux intelligents.

Parmi les exemples les plus marquants de ce comportement, il y a celui d’une pieuvre femelle qui a jeté du limon sur un mâle dix fois de suite. Selon une étude partagée récemment en ligne par les chercheurs mais qui n’est pas encore validée par une revue universitaire, la pieuvre mâle aurait essayé de s’accoupler avec la femelle. Même si le mâle a tenté d’esquiver quatre des dix tirs, il semblerait qu’il n’y soit parvenu que rarement. 

Peter Godfrey-Smith, auteur principal de l’étude et chercheur à l’Université de Sydney, a déclaré que c’était l’une des séquences qui l’ont convaincu que le comportement des pieuvres était intentionnel.

A lire aussi : Les bras des pieuvres ont la capacité de détecter la lumière

Les méthodes pour lancer des objets

D’après les explications, une pieuvre fait un « lancer » lorsqu’elle projette un jet d’eau sur le sol, propulsant ensuite des pierres, des coquillages ou de la terre vers une cible. Il y a cependant eu un cas où une pieuvre a lancé directement un coquillage comme un frisbee vers sa cible pour faire passer un message.     

Se lancer des objets n’est pas le premier comportement inhabituel observé chez les pieuvres. Des études antérieures ont montré que ces céphalopodes pouvaient aussi « frapper » les poissons avec leurs tentacules. Les scientifiques pensent que ce serait juste par pure « méchanceté ».