Le drôle de symptôme de la Covid-19

La Covid-19 est toujours là, et elle fait toujours autant de victimes. En dépit des mesures prises par le gouvernement français, le nombre de cas continue d’exploser, avec plus de 40 000 nouveaux cas positifs par jour et des centaines de victimes.

Les études, elles, se multiplient. Tout est effectivement mis en oeuvre pour nous aider à mieux comprendre ce virus. Avec, à la clé, l’espoir d’un vaccin.

Image par tookapic de Pixabay
Image par tookapic de Pixabay 

Or justement, des travaux conjoints menés par la Ligue internationale des sociétés dermatologiques et l’Académie américaine de dermatologie semblent tendre vers l’identification d’un nouveau symptômes.

La Covid-19, un virus aux multiples symptômes

Nous en avions parlé cet été dans ce dossier, mais la Covid-19 peut prendre différentes formes chez les malades infectés. Tout le monde ne développe en effet pas les mêmes symptômes.

En règle général, les malades présentent des températures élevés et une toux sèche, accompagnés d’une fatigue intense, mais certains patients ont développé des symptômes très différents, comme les maux de tête, les courbatures, des conjonctivite ou encore la diarrhée. Sans oublier la perte de l’odorat et de goût, qui survient assez fréquemment.

Dans les cas les plus graves, les médecins ont également noté l’apparition de troubles neurologiques débouchant sur des maux de tête ou même un état de confusion mentale. Certains patient ont même souffert d’épisodes psychotiques délirants… ou d’AVC.

A lire aussi : (Re)confinement, TousantiCovid peut désormais remplir vos attestations à votre place, ou presque

La décoloration de l’orteil, un nouveau symptôme

Mais un nouveau symptôme semble être sur le point de compléter la liste : la décoloration de l’orteil.

Plus tôt dans l’année, plusieurs médecins ont en effet rapporté avoir découvert chez certains patients infectés par la Covid-19 des décolorations au niveau des membres. De leur côté,n la Ligue international des sociétés dermatologiques et l’Académie américaine de dermatologie ont voulu en savoir plus et ils ont donc mené une étude de plusieurs mois en se focalisant sur des centaines de cas différents.

Dans leur article, les chercheurs indiquent ainsi avoir découvert l’existence d’un sous-groupe de patients qui, lorsqu’ils contractent la Covid-19, développent des inflammations localisées au niveau des orteils. Des orteils devenant alors rouge, gonflés et parfois même violets.

A lire aussi : Covid-19, un vaccin avant Noël possible ?

Une nouvelle manière d’identifier les cas d’infection ?

Plus surprenant encore, sur l’échantillon qui a servi à l’étude, un échantillons composé d’un milliers de patient issus dans près de quarante pays différents, environ 60 % des patients présentaient ce symptôme.

Le symptôme des orteils violets serait donc plus répandu que prévu. Accessoirement, cela veut dire qu’il permettrait de mieux repérer les malades atteints de la Covid-19. En effet, toujours selon leurs conclusions, ce symptôme durerait en moyenne 15 jours, mais il aurait atteint les 60 jours chez certains patients.

A lire aussi : Au Royaume-Uni, un “sex ban” pour freiner la pandémie

Mots-clés Covid-19santé