Le Facebook Marketplace est envahi par la drogue, les animaux et les services sexuels

Facebook a considérablement étoffé son offre depuis ses débuts et la firme a ainsi développé plusieurs services différents gravitant autour de son réseau social. Elle a d’ailleurs levé le voile sur une nouvelle plateforme en début de semaine afin de permettre à ses utilisateurs de vendre et d’acheter tous les produits de leur choix, le fameux Marketplace.

Uniquement disponible aux Etats-Unis, en Australie, au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande pour le moment, ce service fonctionne un peu comme un eBay ou un Craiglist.

Facebook Marketplace

On trouve de tout sur le Marketplace.

Lorsque l’utilisateur souhaite mettre en vente un projet, il lui suffit ainsi de le prendre en photo et de la publier sur la plateforme, avec l’annonce de son choix.

Le Marketplace de Facebook victime de son succès

Facebook ne modère pas les offres avant leur publication et la seule condition requise, finalement, c’est que le vendeur et les acheteurs aient au moins dix-huit ans.

Et c’est un véritable problème car de nombreuses personnes ont publié des offres assez farfelues comme de la nourriture par exemple ou même des poubelles. Ce n’est pas terrible mais ce n’est évidemment pas le pire. Non, car certaines personnes ont été beaucoup plus loin en proposant à la vente de la drogue, des armes, des animaux, des personnes ou même des services sexuels.

Un homme a même mis en vente sa propre vie, c’est pour dire.

En soi, ces débordements n’ont évidemment rien d’étonnant. Toutes les plateformes de vente en ligne ont été confrontées aux mêmes problèmes à leurs débuts. Facebook a d’ailleurs été assez prompt à réagir et la plupart de ces offres ont été supprimées dans la foulée. Le problème, c’est qu’elles sont rapidement revenues ensuite et cela prouve finalement que les mesures mises en place par le géant des réseaux sociaux ne suffisent pas.

Les internautes vendent de tout sur le Marketplace

S’il souhaite réellement s’imposer sur le secteur, il va donc devoir prendre des mesures drastiques pour éviter les débordements, et aussi pour limiter au maximum les propositions fantaisistes.

Parce que bon, si l’on en croit les captures partagées par les internautes sur Reddit et sur Twitter, certains s’en sont clairement donnés à cœur joie. Peut-être même un peu trop, d’ailleurs.

Maintenant, si Facebook arrive à corriger le tir, alors le Marketplace risque de faire très rapidement de l’ombre à ses concurrents. Il ne faut effectivement pas oublier que le réseau social est actuellement utilisé par plus d’un milliard et demi de personnes à travers le monde.

https://twitter.com/rymickyd/status/779459234278707200

Mots-clés facebookmarketplace