Le Fairphone 3 est officiel, avec une fiche technique milieu de gamme

Environ cinq ans après le Fairphone 1 et trois ans après le Fairphone 2, la firme néerlandaise a récemment officialisé son nouveau modèle : le Fairphone 3. Ce dernier a la particularité d’être durable, écologique et responsable. L’entreprise présente notamment son nouveau produit comme étant « la toute nouvelle réponse à la demande croissante pour un téléphone plus éthique, plus fiable et plus durable ».

Et d’après les rapports sur les premières prises en main du terminal, il serait toujours aussi facile à réparer que ses prédécesseurs. En outre, il sera commercialisé sur le marché européen dans le courant du mois de septembre.

Le Fairphone 3 est actuellement disponible en précommande sur le site officiel de Fairphone pour le prix de 450 euros. Un petit tournevis est fourni avec l’appareil pour le démonter. En revanche, le chargeur et le câble USB-C ne sont pas fournis à l’utilisateur.

Heureusement, ces accessoires peuvent facilement être retrouvés à la maison ou en magasin.

Les caractéristiques du téléphone

Le Fairphone 3 est doté d’un écran LCD de 5,65 pouces avec une définition de 2 160 x 1 080 pixels. Il est propulsé par un Snapdrafon 632 octa-core de Qualcomm et fonctionne sous Android 9 avec une surcouche maison assez discrète.

En outre, le smartphone est doté de 4 Go de mémoire vive pour 64 Go de mémoire de stockage interne extensible jusqu’à 256 Go. Et concernant son autonomie, il embarque une batterie amovible de 3 000 mAh avec option de recharge rapide.

L’appareil dispose également d’une entrée USB-C, d’une prise jack, d’un lecteur d’empreintes digitales et deux entrées pour carte SIM. Et du côté des photos, il est équipé d’un capteur photo de 12 MP (f/1.8) au dos et d’un capteur photo de 8 MP sur la façade.

Un téléphone réparable et modulable

Contrairement aux nouveaux produits phares de la plupart des constructeurs de smartphones, le Fairphone 3 a l’avantage d’être réparable et modulable.

Le téléphone peut s’ouvrir et se faire réparer facilement. Il est notamment livré avec un petit tournevis qui permet à l’utilisateur de changer certains composants par ses propres moyens.

Les composants suivants peuvent notamment être achetés chez le constructeur de smartphones néerlandais :

  • Capteur photo (50 euros)
  • Haut-parleur (20 euros)
  • Batterie (30 euros)
  • Écran (90 euros)