Le fameux “David” de Michel-Ange a été reproduit en version (très) réduite à l’aide de l’impression 3D

Incroyable ! « David » le chef d’œuvre de la sculpture de la renaissance, réalisée par Michel-Ange, d’une hauteur de 5,14 mètres, a été dupliqué en version rétrécie pesant à peine deux microgrammes pour juste un millimètre de hauteur.

La reproduction en cuivre du fameux « Tiny David » a été réalisée par l’entreprise Exaddon, un spécialiste dans la microproduction additive de haute précision, en utilisant les technologies avancées de l’impression 3D.

Crédits Pixabay

L’article sur les détails de l’impression 3D, consistant en la fabrication de pièces en volume par ajout de matière par empilement de couches successives, a été publié fin décembre par les chercheurs d’Exaddon dans la revue Micromachine.

Une reproduction presque parfaite par grâce à une imprimante 3D CERES

Reconnue pour l’utilisation du système d’impression 3D CERES, Exaddon n’a pas eu trop de difficulté à réaliser la version réduite du David. Associé au savoir-faire des chercheurs, CERES permet, en effet, une impression d’objet en métal d’une taille micro millimétrique avec d’impressionnantes précisions sur les détails.

Selon les explications de Giorgio Ercolano d’Exaddon « la compréhension approfondie du processus d’impression a conduit à une nouvelle façon de traiter le modèle informatique 3D de la statue, puis de le convertir en code machine ».

Néanmoins, l’impression de David a pris beaucoup plus de temps que celle d’objets avec des détails mineurs. L’équipe d’Exaddon a, du coup, mis douze heures pour le perfectionnement de la  toute petite sculpture.

Une version en miniature du David avec de remarquables précisions des détails

« C’est plus qu’une copie et un modèle réduit du David de Michel-Ange » selon toujours Giorgio Ercolano d’Exxadon.

En fait, quoiqu’il y ait des détails du chef-d’œuvre dont la reproduction à l’échelle du nanomètre est carrément impossible, presque tous les points importants du vrai David sont repris avec un maximum de précision par l’équipe d’Exaddon. Il en est ainsi des cheveux ou de la morphologie musculaire qui ne se sont pas écartés de ceux de l’original.

D’après toujours les explications, on peut imaginer une impression plus petite que celle du « Tiny David », mais cela nécessite une intervention d’experts et le processus peut s’avérer plus difficile et peut prendre beaucoup plus de temps.

David, en version minuscule (crédits exxadon)

David, en version minuscule (crédits Exaddon)

Mots-clés michel-ange