Le FBI incite les utilisateurs à sécuriser leur Smart TV

Le mardi 26 novembre dernier, le bureau du FBI en Oregon a publié dans son Tech Tuesday un article sur les risques que représentent les téléviseurs intelligents, ou Smart TV, pour les utilisateurs.

Cette publication a été postée quelques jours avant le Black Friday et le Cyber Monday afin de prévenir les consommateurs sur le point d’en acheter, ainsi que ceux qui en possèdent déjà.

Crédits Pixabay

Grâce à leur connectivité, les téléviseurs intelligents permettent de regarder des vidéos en streaming via Internet et d’accéder à différentes sortes d’applications. Certains modèles sont parfois munis de microphones pour pouvoir utiliser la fonction commande vocale. Les appareils les plus sophistiqués sont même équipés d’une caméra  intégrée pour la reconnaissance faciale et pour effectuer des appels vidéo.

Toutes ces options peuvent cependant augmenter les risques de piratage lorsque le téléviseur intelligent n’est pas suffisamment sécurisé.

Les risques possibles

A part le fait que le constructeur de la Smart TV ou les développeurs d’applications peuvent utiliser ce type produit pour collecter des données sur les utilisateurs, la télévision intelligente peut également être une porte d’entrée pour les hackers.

Il n’est peut-être pas possible pour quelqu’un de l’extérieur d’entrer directement dans l’ordinateur d’un utilisateur, mais il lui est possible d’utiliser le téléviseur non-sécurisé pour y accéder en passant par le routeur.

D’autre part, et toujours selon la note publiée par le FBI, il y a un risque que des personnes mal intentionnées prennent le contrôle d’une Smart TV lorsque celle-ci n’est pas assez sécurisée. Ils peuvent par exemple changer la chaîne, baisser le volume, ou même utiliser la caméra pour filmer les utilisateurs à leur insu.

Comment réduire les risques de piratage ?

Pour réduire les risques de piratage des téléviseurs intelligents, le FBI suggère d’appliquer  quelques mesures. Tout d’abord, il est important de bien connaître  les fonctionnalités de son appareil pour mieux le contrôler. Si ce n’est pas le cas, l’utilisateur peut faire une recherche sur Internet par rapport au modèle qu’il possède et taper des mots-clés comme « microphone », « caméra », ou « mot de passe ». Aussi, il ne faut pas hésiter à modifier les mots de passe définis par défaut en usine et à désactiver, si possible, la fonction de collecte d’informations personnelles.

Il est également conseillé d’éteindre les périphériques comme les caméras et les microphones lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Pour le cas de la caméra, un moyen très simple pour la neutraliser est d’utiliser une simple bande adhésive de couleur noire.

Avec le développement d’Internet, certaines personnes sont tentées d’utiliser cet outil puissant pour perpétrer des actes criminels. Ainsi, il ne faut pas oublier de bien sécuriser chaque appareil connecté que l’on possède, incluant les Smart TV, pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Mots-clés smart tv