Le flacon vide du tout premier vaccin anti-Covid de Pfizer se retrouve dans un musée

Il y a un peu plus d’un an, plus précisément le 11 mars 2020, l’OMS a sonné l’alerte en déclarant officiellement que la COVID-19 était devenue une pandémie. Et au cours des mois qui ont suivi, tout laissait croire qu’il n’y avait aucune chance d’éradiquer ce fléau. Mais l’arrivée des vaccins a changé la donne.

Parmi ces derniers, celui développé par Pfizer/BioNTech fut le premier que la FDA (Food and Drug Administration) a autorisé, en décembre 2020, bénéficiant d’une autorisation d’utilisation urgence. Et aujourd’hui, la première administration de ce vaccin est devenue historique.

Crédits Pixabay

Le flacon vidé de sa substance, qui a servi à la toute première injection du vaccin de Pfizer est en effet en route pour le Musée national d’histoire américaine du Smithsonian (États-Unis). Cet artefact y sera exposé l’année prochaine, aux côtés de divers autres objets qui témoignent de la participation du pays de l’Oncle Sam dans la lutte contre les maladies.

Le vaccin anti-COVID 19 de Pfizer/BioNTech est entré dans l’histoire

Grâce à l’EUA (Emergency Use Authorization) de la FDA, les Américains ont pu bénéficier en premier des doses du vaccin de Pfizer/BioNTech. Et la première personne de toute l’histoire à recevoir la première injection au monde fut Sandra Lindsay, une infirmière des soins intensifs officiant au Northwell Health de New York.

Cet événement s’est déroulé le 14 décembre 2020. Et récemment, le Northwell Health a fait don du flacon vide de cette première dose de vaccin anti-COVID au Musée national d’histoire américaine du Smithsonian. D’autres artefacts liés à ce moment historique, dont le badge d’identification et le carnet de vaccination de Lindsay, feront aussi partie du lot.

Selon les déclarations d’Anthea M. Hartig, directrice du Musée national d’histoire américaine du Smithsonian, ces objets sont d’une grande importance. En plus de témoigner des efforts et des avancées scientifiques, ce fameux vaccin de Pfizer est un symbole d’espoir pour l’humanité, dans cette lutte contre le COVID-19.

Ce flacon vide sera présenté lors d’une importante exposition

Selon les informations partagées, ce flacon vide fera partie d’une exposition qui se tiendra en 2022. Baptisé « In Sickness and in Health », cet événement témoignera de la participation des États-Unis dans la lutte contre diverses infections.

Aux côtés du vaccin de Pfizer, on retrouvera également divers instruments et pièces liés à la COVID-19. Au cours de cette exposition qui s’étendra sur une surface de 1066 m², ce flacon historique posera donc aux côtés d’innombrables autres objets, dont les artefacts qui ont aidé à éradiquer la variole à l’époque.

Mots-clés Covid-19vaccin