Le fossile d’un cétacé à quatre jambes a été retrouvé au Pérou

Saviez-vous qu’il y a près de 40 millions d’années, les ancêtres des baleines ont traversé l’océan Atlantique à la nage depuis le sud de l’Asie ? C’est ce que des paléontologues ont fini par découvrir après avoir longuement étudié le fossile d’un cétacé quadrupède qu’ils ont découvert au Pérou.

Le fossile en question a été découvert en 2011 à Playa Media Luna, dans le désert du bassin de Pisco, mais ce n’est que huit ans plus tard que les scientifiques sont finalement parvenus à trouver une explication à la présence de ce spécimen de l’autre côté de la planète. Les cétacés à quatre jambes sont originaires des régions de l’Inde et du Pakistan.

Crédits Pixabay

Baptisé Peregocetuspacificus, qui veut littéralement dire « le cétacé voyageur du Pacifique », le fossile a été décrit en détail dans la revue spécialisée Current Biology.

Un spécimen à la fois terrestre et marin

En étudiant le squelette, les paléontologues sont parvenus à la conclusion que les quatre pattes du cétacé lui permettaient de se déplacer aisément sur la terre ferme. Comme l’explique Olivier Lambert, paléontologue de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, et l’un de ceux qui ont découvert le fossile en 2011 : « Les pattes de cet animal pouvaient porter son propre poids. Nous le voyons notamment au bassin fermement attaché au sacrum. Au fait que les pattes avant et arrière ressemblent fortement à celles des ancêtres asiatiques de Peregocetus. On peut même encore observer la trace de petits sabots au bout des doigts et des orteils. »

Les experts ont également découvert que le spécimen présente certaines similitudes avec les loutres, notamment au niveau de la queue : « L’anatomie des premières vertèbres caudales rappelle celle de mammifères amphibies comme les loutres et les castors. Des ondulations de la région arrière du corps, incluant la queue robuste, devaient permettre à Peregocetus de se déplacer dans l’eau, aidée de ses grands pieds aux longs orteils très probablement palmés. »

Le plus vieux fossile de cétacés du Nouveau Monde

Les cétacés quadrupèdes sont les ancêtres des baleines et des dauphins. Ils sont apparus il y a 50 millions d’années dans le sud de l’Asie suite à l’évolution de mammifères quadrupèdes terrestres qui ont développé des capacités aquatiques avec le temps.

Celui qui a été découvert au Pérou peut ainsi se vanter d’être le plus vieux spécimen jamais découvert en Amérique avec ses 42,6 millions d’années. Un autre fossile, cette fois-ci vieux de 36,4 millions d’années, a été découvert par la même équipe de paléontologues en 2017 non loin de l’endroit où ils ont mis à jour le squelette du Peregocetuspacificus.

Mots-clés paléontologie