Le futur de “Star Trek” au grand écran se fait toujours plus flou

Si la franchise Star Trek semble connaître un véritable retour en forme au petit écran avec une foule de projets différents – entre Discovery, Picard, Lower Decks et les futurs spin-offs et préquelles à venir – son avenir au cinéma ne semble pas être aussi certain.

Aucun nouveau long-métrage n’étant sorti depuis le succès commercial modeste de Star Trek : Sans limites en 2016, on en vient à se demander ce que trame la Paramount avec cet univers qui n’attend qu’à être ramené à la vie… Avec de nouvelles évolutions sur les différents projets en développement, Deadline tire un bilan à mi-parcours pour Starfleet et sa quête de nouvel horizon cinématographique.

Star Trek : Beyond

Paramount

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Beaucoup de possibilités, autant d’incertidues

Trois projets étaient initialement dans les cartons chez la Paramount : le premier dirigé par le créateur de la série Fargo Noah Hawley, le deuxième écrit par le scénariste de The Revenant Mark L. Smith, et enfin un troisième qui devait simplement reprendre le casting initial du reboot de J.J. Abrams.

Le projet d’Hawley semblait être le plus susceptible de voir le jour – une réinterprétation du mythe de la saga avec un nouveau casting, l’intrigue de ce nouveau long-métrage était supposée tourner autour d’une épidémie mortelle sévissant à travers la Fédération des planètes… Peut-être de mauvais goût par les temps qui court, le script a pour l’instant été mis en pause par la Paramount tandis que son réalisateur resterait néanmoins toujours en place.

L’autre projet qui a fait les gros titres lors de sa révélation est celui qui devait initialement compter sur la présence du cinéaste Quentin Tarantino derrière la caméra. Censé adapter au grand écran un script de Mark L. Smith, le réalisateur de Pulp Fiction et Reservoir Dogs aurait finalement quitté le projet ; ce qui ne veut pas pour autant dire que cette version ne verra jamais le jour. Ce script serait largement basé sur l’épisode “Une partie des actions” de la série originale de 1966 dans laquelle l’équipage de l’USS Enterprise se retrouve coincé sur une planète copiée collée sur le Chicago des années de la prohibition, avec gangsters et costumes trois-pièces à foison.

La troisième option qui réunirait les membres du casting des films produits par J.J. Abrams est celle qui semble le plus à l’arrêt – le dernier film en date Star Trek : Sans limites a eu bien des peines à doubler son budget au box-office international, nul doute que la maison mère ne semble pas prête à renouveler le pari de sitôt.

Mots-clés star trek