Le Galaxy Fold sortira en France le 18 septembre

Samsung vient de l’annoncer par la voie officielle, le Galaxy Fold sera commercialisé en France le 18 septembre. Deux coloris seront d’ailleurs proposés et il sera ainsi possible de le prendre en noir ou bien en argent.

Repoussé à maintes reprises, le Galaxy Fold s’apprête enfin à faire son entrée dans le commerce.

La France ne sera en effet pas le seul pays à pouvoir profiter de ses largesses à cette date. Le terminal sortira également en Allemagne, au Royaume-Uni, à Singapour, aux États-Unis et en Corée du Sud.

Le Galaxy Fold a enfin trouvé le chemin menant vers la France

Comme l’indique Samsung dans son communiqué de presse, ce retard a été en grande partie provoqué par les améliorations apportées au design et à la conception du terminal.

Lors des premiers tests médias, plusieurs confrères avaient effectivement fait remonter d’importants soucis de conception sur le terminal, des soucis touchant notamment au film plastique recouvrant sa dalle. Le retirer rendait en effet l’écran principal du smartphone totalement inopérant.

Par la suite, Samsung avait donc décidé de repousser la commercialisation de son téléphone pliable pour laisser à ses équipes le temps de corriger le problème. Le constructeur donne peu de détails techniques, mais il semblerait que les différents soucis remontés par les médias aient été corrigés sur la version finale du produit.

Tous les problèmes de conception ont été corrigés

Il faut rappeler que le Galaxy Fold est l’un des premiers téléphones pliables du marché. En plus de l’écran situé sur sa paroi externe, il est en effet possible de le déplier et de profiter ainsi d’un écran Infinity Flex de 7,3 pouces de diagonale. Une spécificité qui est censée réinventer les usages en donnant aux consommateurs davantage de flexibilité, le smartphone pouvant ainsi se transformer en tablette en un instant.

Reste à savoir si l’originalité du concept séduira les consommateurs finaux. Pour le savoir, il faudra attendre les premiers chiffres de la marque, des chiffres qui ne devraient logiquement pas tomber avant la fin de l’année.