Le Galaxy Note 10 devrait embarquer un module dorsal composé de 4 caméras

Samsung a frappé un grand coup la semaine dernière en introduisant trois nouveaux flagships à son catalogue, des flagships accompagnés de son tout premier téléphone pliable. La marque coréenne n’en restera cependant pas là et elle lancera ainsi l’été prochain le Galaxy Note 10.

Si ce dernier s’est fait relativement discret ces dernières semaines, il semblerait qu’il soit bien parti pour revenir sous les feux des projecteurs.

Test du Galaxy Note 9 : image 17

D’après Sam Mobile, le Galaxy Note 10 devrait en effet proposer pas mal de petites choses en plus, à commencer par un nouveau module dorsal.

Le Galaxy Note 10 commence à faire parler de lui

Désigné par la référence SM-N975F, le terminal devrait en effet être équipé d’un module regroupant pas moins de quatre caméras.

En soi, la présence de ce module à bord du Note 10 n’a rien de surprenant. Samsung en a fait de même avec la version 5G du Galaxy S10+. En plus des trois capteurs de 12 et de 16 millions de pixels, le terminal embarque en effet un troisième capteur de type ToF, un capteur dont le seul et unique but est d’analyser la scène se déroulant sous son objectif.

Peu de détails ont filtré sur le reste de la fiche technique du terminal. Toutefois, il serait assez logique que ce dernier soit servi par un Snapdragon 855 ou par un Exynos 9820 compte tenu de ce que proposent les Galaxy S10.

La véritable inconnue a finalement trait à la diagonale de son écran.

Un module dorsal composé de 4 capteurs ?

Sur ce terrain, les derniers flagships de la marque sont assez généreux, avec un écran de 6,1 pouces pour le Galaxy S10 et de 6,4 pouces pour le S10+. D’autant que le modèle 5G de ce dernier va encore plus loin. On espère donc que le Galaxy Note 10 profitera lui aussi d’une diagonale importante.

Sans cela, il risque en effet d’avoir le plus grand mal à se distinguer du lot.

Enfin si l’on excepte la présence de son stylet. Le S Pen contribue pour beaucoup à l’individualité de la gamme et il ne serait donc pas surprenant que la marque aille un peu plus loin de ce côté. Pour rappel, elle a choisi d’intégrer une puce Bluetooth au stylet du Galaxy Note 9 et cette dernière lui a permis de proposer toute une gamme de nouvelles interactions. Il ne serait donc pas surprenant de voir le S Pen du Galaxy Note 10 aller encore plus loin et ce serait même une très bonne manière de dissocier l’appareil des S10.