Le Galaxy Note 10 pourrait se décliner en quatre modèles différents

Samsung aurait, selon certaines sources, vu les choses en grand pour le Galaxy Note 10 et le terminal devrait ainsi se décliner en pas moins de quatre modèles différents.

L’information en question n’en est pas vraiment une. Il s’agit en effet d’une simple rumeur pour le moment. Elle nous vient cependant d’une source réputée comme étant fiable puisque c’est ETNews qui a évoqué le premier ces quatre modèles.

Test du Galaxy Note 9 : image 17

Des modèles qui devraient ratisser large et qui pourraient de ce fait s’adresser à une cible un peu plus diversifiée.

Quatre Galaxy Note 10 en approche ?

D’après ETNews, Samsung aurait en effet l’intention de décliner sa nouvelle phablette en deux modèles principaux. Le premier serait assez compact et il embarquerait un écran de 6,28 pouces de diagonale. Le second irait plus loin avec un écran de 6,75 pouces. Il serait donc plus grand que le S10+.

Ces deux Galaxy Note 10 se déclineraient à leur tour en deux modèles et il faudrait donc s’attendre à voir arriver une version 4G et une version 5G.

Samsung a en effet pris les devants avec les Galaxy S10 en proposant un modèle spécialement adapté aux réseaux 5G. Le constructeur devrait remettre le couvert avec sa prochaine phablette. Toutefois, il ne compterait pas se limiter à un seul modèle et les deux versions du Galaxy Note 10 devraient ainsi avoir droit à leur version 5G.

Pour un total de quatre terminaux distincts, donc.

Deux modèles 4G et deux modèles 5G ?

ETNews ne donne aucun détail supplémentaire, mais nos confrères précisent tout de même que la taille ne sera pas la seule différence entre les deux principaux modèles du Galaxy Note 10. La plus petite version risque également de se contenter d’un module photo composé de trois capteurs, contre un module à quatre capteurs pour le modèle le plus grand.

Cela ne veut cependant pas dire qu’il faut s’attendre à une nouvelle architecture puisque le Galaxy S10+ 5G embarque lui aussi un module composé de quatre capteurs. En plus des capteurs placés sous le grand angle, l’ultra grand angle et le téléobjectif, on trouve ainsi un capteur ToF consacré au calcul de la profondeur de champ.

Et c’est donc ce module qui risque de se retrouver à bord du Galaxy Note 10 le plus grand et le plus cher. Samsung n’a en effet pas pour habitude de revoir sa copie tous les six mois en matière de photo.