Le Galaxy Note 8 risque d’être un excellent photophone

Samsung est actuellement en train de finaliser une nouvelle phablette positionnée sur le haut de gamme, le Galaxy Note 8. Bien décidé à en apprendre plus à son sujet, Sam Mobile a contacté ses sources et l’une d’entre elles s’est laissée aller à quelques confidences. Des confidences portant essentiellement sur le module photo du téléphone.

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ apportent de nombreuses améliorations par rapport aux modèles précédents. Plus puissants, ils sont également dotés d’un bel écran borderless et ils mettent en plus l’accent sur la biométrie.

Photo Galaxy Note 8

S’ils sont tous les deux de très bons photophones, ils manquent également de folie et ils héritent ainsi d’un module assez proche de celui de leurs prédécesseurs, un module formé d’un capteur de 12 millions de pixels et d’une belle optique ouvrant à f/1.7.

Le Galaxy Note 8 pourrait s’inspirer des appareils de Huawei

Le Galaxy Note 8 devrait aller un peu plus loin pour sa part et la plupart des sources évoquent ainsi la présence d’un module photo double.

Beaucoup de gens s’attendaient à trouver un module assez proche de celui de l’iPhone 7 Plus dans son architecture, mais le géant sud-coréen se serait finalement inspiré d’un autre concurrent très en vue à l’heure actuelle, à savoir l’incontournable Huawei.

D’après la source de Sam Mobile, le Galaxy Note 8 devrait en effet hériter d’un module photo double composé de deux capteurs de 13 millions de pixels chacun. Mieux, si le premier serait un capteur couleur classique, le second tendrait davantage vers le monochrome et ils seraient en outre tous les deux couronnés d’une optique stabilisée ouvrant à f/2.0.

Un monstre en photo

Grâce à cette architecture, le terminal devrait donc être en mesure de pouvoir générer de beaux flous d’arrière-plan tout en augmentant la netteté et les couleurs des photographies prises par son intermédiaire.

Pour le reste, il faudrait s’attendre à un écran Infinite de 6,3 pouces doté d’une définition en QHD+ et à un Snapdragon 835 ou un Exynos 8895 couplé à 6 Go de RAM. Le stockage interne devrait atteindre pour sa part les 64 Go et il faudrait en plus s’attendre à un lecteur de cartes micro SD, à une batterie de 3300 mAh, à un scanner rétinien et à un lecteur d’empreintes digitales placé à l’arrière, le tout avec un port USB-C et un stylet S-Pen.

La présentation devrait avoir lieu pour sa part en août, pour un lancement programmé en septembre.