Le Galaxy Note 9 est passé entre les mains de la TENAA

Le Galaxy Note 9 vient d’effectuer un passage chez l’organisme de certification chinois TENAA. Malheureusement, cela ne nous apprend pas grand-chose à propos de la configuration technique.

Le Samsung Galaxy Note 9 sera annoncé le 9 août prochain. Il est donc tout à fait normal qu’il effectue actuellement des passages chez des organismes de certification. En effet, pour pouvoir pénétrer un marché donné, il est nécessaire qu’il réponde aux contextes locaux et se conforme ainsi à certaines normes. Après sa certification 3C, le futur flagship du géant sud-coréen vient ainsi d’être évaluer la TENAA afin d’avoir une autorisation de commercialisation en Chine. Cette certification date du 4 juillet, soit environ une semaine après la certification 3C.

Présentation Galaxy Note 9

Cependant, bien que l’organisme chinois ait partagé des informations sur les réseaux supportés, il s’est montré avare d’information. Il faut même dire que la certification 3C a été plus révélatrice.

Pas d’augmentation de la vitesse avec le chargeur filaire

À l’occasion de sa certification 3C, la phablette a été référencée sous le numéro de modèle SM-N9608, alors que le chargeur filaire est connu sous la référence EP-TA200.

D’après le document, cet accessoire sera en mesure de fournir un courant de 9V/1,67A et 5V/2A, ce qui est peu par rapport au chargeur le plus rapide de la marque. Ceci dit, le temps de charge du Galaxy Note 9 risque d’être lent, et ce, malgré le fait que l’appareil est attendu avec une batterie de 4000 mAh.

Il risque même d’être battu par le Galaxy S9+ de ce côté-là, l’accumulateur de celui-ci ayant une capacité de 3500 mAh.

Une recharge sans fil plus rapide

Par contre, le passage du Galaxy Note 9 chez la FCC a permis d’en savoir un peu plus sur la recharge sans fil. En effet, il semblerait que le smartphone puisse bénéficier d’une recharge sans fil plus rapide. L’organisme de certification américain a effectivement cité la référence d’un nouveau chargeur sans fil Samsung.

Certes, le nombre des personnes qui utilisent un tel dispositif est relativement faible, mais il reste tout de même intéressant de savoir qu’on pourra peut-être raccourcir le temps de chargement du Galaxy Note 9 grâce à lui.