Le Galaxy Note 9 pourrait finalement faire l’impasse sur le lecteur d’empreintes intégré à l’écran

Le Galaxy Note 9 ne sera pas présenté avant l’été ou la rentrée prochaine, mais Ming-Chi Kuo a réussi à obtenir une ou deux informations à son sujet et le célèbre analyste de KGI Securities s’attend ainsi à ce que le terminal fasse une fois de plus l’impasse sur le lecteur d’empreintes intégré à l’écran.

Samsung travaille depuis plusieurs années sur une technologie de reconnaissance optique destinée aux lecteurs d’empreintes et beaucoup s’attendent ainsi à ce que la firme finisse par nous gratifier d’un appareil doté d’un lecteur d’empreintes directement intégré à la dalle.

Galaxy Note 8 : image 14

Certains observateurs s’attendaient d’ailleurs à ce que le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ avancent cette carte, mais cela n’a pas été le cas.

Pas de lecteur d’empreintes intégré à l’écran pour le Galaxy Note 9 ?

Sur ces appareils, le lecteur d’empreintes est en effet toujours placé à l’arrière du téléphone, et plus précisément dans un emplacement situé sous le module photo.

Ice Universe a publié la semaine dernière un message dans lequel le leakeur indiquait que la firme était en train de tester – intensivement – un prototype de Galaxy Note 9 équipé d’un lecteur d’empreintes intégré à la dalle.

Ming-Chi Kuo vient pour sa part de signer une nouvelle note destinée aux investisseurs, une note dans lequel l’analyste indique que la marque fera probablement l’impasse sur un tel capteur. Dans son rapport, l’homme évoque en effet des difficultés techniques importantes. Le lecteur testé par la firme aurait en effet du mal à fonctionner avec des films protecteurs et dans certaines conditions.

Samsung ferait face à des problèmes techniques

Compte tenu de l’importance d’un tel capteur, la firme envisagerait donc une fois de plus de faire l’impasse dessus. Si tel est le cas, alors le géant coréen risque de se rabattre une fois de plus sur un lecteur d’empreintes physiques situé à l’arrière du téléphone.

Toutefois, rien n’est encore perdu, et un revirement de situation est toujours possible. C’est en tout cas ce que semble suggérer l’analyste.

Il faut d’ailleurs noter que ce dernier avait été parmi les premiers à évoquer l’absence d’un tel capteur sur le Galaxy S9 et le Galaxy S9+. À l’époque, l’homme avait cependant précisé que le Galaxy Note 9 ne subirait pas le même sort que ses deux camarades.