Le Galaxy S21 pourrait faire l’impasse sur le capteur ToF

Samsung pourrait également faire l’impasse sur le capteur ToF avec le Galaxy S21. Un choix qui ne voudrait pas dire que la société ne s’intéresse plus à cette technologie.

La firme sud-coréenne a suscité beaucoup de réactions en abandonnant le capteur ToF sur le Galaxy Note 20. Malheureusement, si l’on en croit l’une des sources de The Elec, ce changement pourrait aussi concerner le Galaxy S21. Prévu pour le premier trimestre de l’année prochaine, ce prochain flagship de Samsung pourrait donc ne pas adopter une caméra de temps de vol. Bien que la véritable raison de cet abandon ne soit pas connue, différentes hypothèses circulent déjà sur la Toile. Sam Mobile cite notamment un manque d’utilisation.

Crédits Kote Puerto – Unsplash.com

Il semblerait aussi que la technologie ToF de Samsung ne soit pas encore en mesure de rivaliser avec celle d’Apple.

Des capteurs ToF « Indirect »

Contrairement à Samsung qui utilise la technologie ToF Indirecte sur certains de ses smartphones, Apple a développé en partenariat avec Sony sur la technologie ToF Directe. Plus performante, cette dernière devrait équiper les prochains iPhone. À cause de ces limites techniques, le chaebol aurait décidé de s’affranchir du capteur de temps de vol sur le Galaxy S21.

Par ailleurs, Sam Mobile évoque une faible évolution des applications en matière de réalité virtuelle et de réalité augmentée. Alors qu’elles étaient censées devenir des fonctionnalités phares avec la 5G, la RA et la RV se sont montrées plutôt discrètes ces derniers mois.

Il faudra peut-être un certain temps avant que les capteurs ToF soient utilisés à leur plein potentiel dans ces domaines, note le média.

Abandonner pour mieux avancer ?

Bien que le Galaxy S21 puisse ne pas avoir de capteur ToF, Samsung n’aurait pas totalement abandonné cette technologie.

En y faisant l’impasse sur le Galaxy Note 20 et son futur flagship, le constructeur espérerait améliorer les capacités de ses capteurs ToF Indirects afin de mieux concurrencer Apple. Autant dire que la technologie pourrait ne pas faire son retour sur les produits de la firme sud-coréenne avant la deuxième moitié de l’année prochaine, voire avant 2022.