Le Galaxy S8 Active viendrait-il de se payer une première fuite ?

Samsung travaille depuis plusieurs semaines sur une version durcie de son dernier flagship, le Galaxy S8 Active. Les rumeurs le concernant vont bon train depuis le début du mois. Cette fois cependant, la situation est un peu différente, car le GalaxyClub a réussi à mettre la main sur une photo présentant l’appareil de face.

Contrairement aux fuites habituelles, cette photo ne provient pas des indiscrétions d’un insider, mais d’un organisme parfaitement officiel : le Wireless Power Consortium.

Fuite Galaxy S8 Active

Basé aux États-Unis, ce dernier a pour mission d’accompagner les constructeurs dans la mise en place de solutions de recharge sans fil sur leurs appareils. En parallèle, ils travaillent également sur un standard très répandu dans le milieu : le Qi.

Le Galaxy S8 Active en fuite

La semaine dernière, le Wireless Power Consortium a donc ajouté une nouvelle entrée à sa base, une entrée correspondant à un smartphone désigné par le numéro de modèle SM-G892A.

Ce numéro correspondrait d’après les informations en notre possession au Galaxy S8 Active. Il est connu depuis avril et il est apparu récemment dans un user agent en provenance de l’opérateur américain AT&T.

En soi, il n’est pas surprenant de voir apparaître ce téléphone dans un tel listing. Selon toute vraisemblance, l’appareil devrait être assez proche du modèle original et il risque donc d’avoir droit lui aussi à un système de charge sans fil. Il est donc logique qu’il soit supporté par la WPC.

Toutefois, dans ce cas précis, ce qui est intéressant, c’est que la fiche du produit s’accompagne d’un visuel le présentant de face.

Contrairement aux modèles précédents, le Galaxy S8 Active ne devrait pas être très massif et il reprendrait ainsi les mêmes lignes que les modèles actuellement disponibles au catalogue du constructeur.

Un Galaxy S8 durci doté d’un écran plat

Cependant, contrairement à eux, il n’aurait pas droit à un écran incurvé, mais à un écran plat. Un choix logique puisque cette version devrait être en mesure de mieux résister aux chutes et aux chocs. Les écrans incurvés ont de nombreuses qualités indéniables, mais ils ont la fâcheuse tendance à être très exposés aux chocs et on peut donc comprendre ce qui a poussé Samsung à faire l’impasse dessus pour ce modèle durci.

L’ergonomie ne semble pas changer en revanche. Trois boutons figurent ainsi sur la tranche gauche. Bixby sera donc de la partie. Un autre bouton est placé sur le flanc droit et l’écran occupe une bonne partie de l’appareil.

La fiche n’évoque pas les caractéristiques du téléphone, mais ces dernières devraient être très proches de celles du Galaxy S8. Il faudrait donc s’attendre à une dalle QHD et à un Snapdragon 835 couplé à 4 Go de RAM et à 64 Go de stockage, avec un capteur de 12 millions de pixels et une caméra frontale de 8 millions de pixels.

Fuite Galaxy S8 Active 2