Le Galaxy S8 est le meilleur smartphone du marché… selon Consumer Reports

Samsung va pouvoir sortir les bouteilles du réfrigérateur. Consumer Reports vient en effet de rendre son verdict et la célèbre association a ainsi sacré le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ meilleurs smartphones du marché, et ce en dépit de leurs quelques défauts. Elle a notamment tenu à saluer sa puissance de calcul et son autonomie.

L’année 2016 a été assez compliquée pour la marque coréenne. Plombée par les problèmes de chauffe de sa dernière phablette, elle a même fini les années sur les rotules.

Test Galaxy S8

Loin de baisser les bras, elle a cependant choisi de se tourner vers l’avenir et elle a ainsi travaillé d’arrache-pied pour préparer le lancement de ses nouveaux flagships, le Galaxy S8 et le Galaxy S8+.

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ élus smartphones de l’année

Les efforts consentis par l’entreprise et ses employés ont visiblement fini par payer. Après avoir testé ces deux téléphones pendant de longues semaines et avoir comparé les résultats obtenus aux appareils des autres constructeurs, Consumer Reports leur a en effet accordé le titre de smartphones de l’année.

L’association pointe  ainsi du doigt les performances exceptionnelles de ces appareils dans son rapport, tout en mettant en avant l’extrême qualité de leur dalle.

Samsung s’est en effet surpassé et le constructeur a ainsi pourvu ses deux nouveaux flagships d’une magnifique dalle borderless recouvrant plus de 80 % de la surface de l’appareil, une dalle à la définition et à la qualité exceptionnelle.

Ce n’est cependant pas leur seul atout. Les experts de l’association ont également été très enthousiasmés par le design minimaliste de ces appareils et par leurs lignes élégantes. Ils ont aussi félicité la marque pour le soin apporté à leurs finitions et pour l’excellente durée de vie de leur batterie.

Samsung est tout de même loin du sans faute

Le bilan n’est cependant pas totalement positif. Consumer Reports déplore ainsi l’emplacement du lecteur d’empreintes digitales. L’association le trouve en effet difficile d’accès. Pire, en tentant de déverrouiller leur téléphone, les experts chargés de l’étude ont été plusieurs fois amenés à frotter la lentille en verre de l’objectif du module photo, laissant par la même occasion des traces de doigts sur sa plaque de protection.

Le prix est également jugé excessif. Il faut dire aussi que ces deux téléphones ne sont pas donnés et ils sont ainsi proposés à une centaine d’euros de plus que les précédents modèles.

Bixby les a également laissés assez perplexes, d’autant que les fonctions liées à la reconnaissance vocale ne sont pas encore disponibles. En l’état, il leur est impossible de juger de l’intérêt réel de ce nouvel assistant.