Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ ont l’air de bien se vendre

Samsung peut se frotter les mains. Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ ont l’air de bien se vendre et ils viendraient même de dépasser la barre des 5 millions d’exemplaires vendus.

Après une fin d’année compliquée, le constructeur est donc revenu sur le devant de la scène avec deux nouveaux flagships dotés d’un design inédit et d’un écran à faire pâlir de jalousie tous les appareils haut de gamme du marché. Disponibles depuis le 21 avril dernier, ces derniers semblent avoir trouvé leur place sur le marché.

Ventes Galaxy S8

Moins d’un mois après leur lancement, Samsung a en effet annoncé avoir dépassé la barre des 5 millions d’unités vendues.

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ ont dépassé la barre des 5 millions d’unités vendues

La répartition des ventes, en revanche, n’a pas été évoquée et on ne sait donc pas si l’entreprise a vendu plus de Galaxy S8 ou plus de Galaxy S8+. Dommage, d’autant que le constructeur avait à la base demandé à ses fournisseurs de se focaliser en priorité sur le grand modèle.

Il s’attendait en effet à ce que les déçus du Note 7 reportent leur intention d’achat sur cette version et il aurait par conséquent été intéressant que la firme nous en dise un peu plus.

Si ce chiffre est impressionnant, il est tout de même moins bluffant que ceux de son plus féroce concurrent. L’iPhone 6s et l’iPhone 6s Plus avaient en effet totalisé un peu plus de 13 millions de ventes en l’espace de seulement trois jours, soit plus du double du Galaxy S8 et du Galaxy S8+.

D’après l’étude menée à l’époque par Counterpoint Research, un cabinet indépendant, Samsung avait écoulé environ 10 millions de Galaxy S7 et de Galaxy S7 Edge durant le premier mois de leur lancement. Ces chiffres n’avaient cependant pas été commentés – ou validés – par la marque coréenne et ils sont donc à prendre avec un certain recul.

Des chiffres à mettre en perspective

Cela reste néanmoins un bon chiffre, d’autant que ces deux appareils ne sont pas encore disponibles sur tous les marchés. Ils arriveront en effet en Chine le 25 mai prochain et ce détail est loin d’être anodin puisque ce marché est l’un des plus lucratifs à l’heure actuelle. Il devrait donc permettre à l’entreprise d’écouler plusieurs millions d’unités supplémentaires…

Du moins si tout se passe bien. La Chine est en effet un marché très concurrentiel et Samsung va devoir faire face à une concurrence très rude, une concurrence qui a pour habitude de casser les prix afin d’imposer ses appareils sur le marché.