Le Galaxy S9 aura droit à sa déclinaison lui aussi

Le Galaxy S9 ne sera pas présenté avant plusieurs mois, mais cela ne l’empêche visiblement pas de faire parler de lui. D’après Sam Mobile, le développement de son firmware aurait débuté et il serait même question de deux numéros de versions différents.

Samsung s’est pendant longtemps contenté d’un flagship par an, mais tout a changé avec le lancement du Galaxy S6. Cette année-là, le géant coréen a en effet choisi de décliner son appareil en deux versions différentes dont une dotée d’un écran incurvé.

Galaxy Note 8 : image 15

Il a remis le couvert l’année suivante avec le Galaxy S7 puis en 2016 avec le Galaxy S8 et il était donc logique qu’il en fasse de même l’année prochaine avec le prochain vaisseau amiral de sa flotte.

Le Galaxy S9 sera désigné par la référence SM-G960

Sam Mobile a mis la main sur une première preuve allant dans ce sens et nos confrères ont ainsi mis la main sur le numéro des deux firmwares associés aux prochains terminaux haut de gamme de la marque.

Samsung aurait en effet commencé à travailler sur leur micrologiciel et les ingénieurs de l’entreprise seraient ainsi en train de développer deux versions différentes désignées par ces numéros :

G960FXXU0AQI5  G965FXXU0AQI5

Grâce à ces firmwares, nos confrères ont également été en mesure de confirmer le numéro de modèle de ces deux appareils. Le Galaxy S9 sera donc désigné en interne par la référence SM-G960 et sa déclinaison par la référence SM-G965. Un choix plutôt logique compte tenu des numéros des modèles actuellement présents au catalogue du constructeur.

Une présentation pour le premier trimestre 2018 ?

Pour le moment, nous n’en savons pas beaucoup plus sur ces appareils, mais ces derniers devraient logiquement hériter d’une coque mêlant le verre au métal et de la dernière puce haut de gamme de Qualcomm, une puce couplée à 4 ou 6 Go de mémoire vive.

Selon toute vraisemblance, au moins l’un d’entre eux devrait hériter du module photo double introduit avec le Galaxy Note 8.

Quant à la date de leur présentation, elle risque de s’aligner sur celle des modèles actuels. Pour rappel, le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ avaient été présentés à New York le 29 mars et ils étaient ensuite arrivés dans le commerce le 21 avril.

Sauf retournement de dernière situation, la firme devrait respecter plus ou moins le même calendrier pour ses prochains flagships.