Le Galaxy S9 devrait aussi mettre l’accent sur l’intelligence artificielle

Le Galaxy S9 sera-t-il un peu plus intelligent que son prédécesseur ? Certaines sources semblent le penser. D’après plusieurs rapports, le terminal pourrait en effet hériter d’un moteur neuronal et mettre ainsi l’accent sur l’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle est un marché en plein essor. Google a investi une véritable fortune dans ce secteur, mais Microsoft ou même Facebook en ont aussi fait de même de leur côté.

Ventes Galaxy S8

Les GAFA ne sont cependant pas les seuls à s’être découvert une véritable passion pour la chose.

Samsung s’intéresse aussi à l’intelligence artificielle et aux réseaux neuronaux

Huawei a ainsi choisi d’intégrer un moteur neuronal à sa toute dernière puce mobile haut de gamme, le bien nommé Kirin 970.

Grâce à cette particularité, le Mate 10 Pro est capable de reconnaître les scènes photographiées et d’effectuer les réglages nécessaires pour améliorer la qualité de l’image. Il peut aussi effectuer des traductions en temps réel sur une cinquantaine de langues – sans réseau – ou même améliorer la qualité des communications en supprimant les bruits de fond et les interférences.

Samsung s’intéresserait donc lui aussi à ce marché et le géant coréen aurait même l’intention d’équiper le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ d’un moteur neuronal similaire à celui présent sur la phablette chinoise.

Un moteur neuronal dans le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ ?

D’après plusieurs sources, ce moteur neuronal devrait être directement intégré à l’Exynos 9xxx de l’entreprise et bénéficier en outre de tout le savoir-faire de DeePhi Tech, une entreprise spécialisée dans toutes les questions relatives à l’intelligence artificielle et aux moteurs neuronaux.

Une entreprise dans laquelle Samsung a beaucoup investi par le passé.

Pour le moment, nous ne savons pas comment Samsung compte utiliser ce moteur neuronal, mais il serait logique que ce dernier soit utilisé pour améliorer la reconnaissance vocale de Bixby ou même pour booster les capacités du module photo du Galaxy S9 et du Galaxy S9+.

Une chose est sûre en tout cas, si le constructeur intègre réellement un moteur neuronal à ses prochains flagships, alors ce dernier devrait avoir des effets bénéfiques sur la puissance de calcul et sur l’autonomie de ces appareils puisqu’il prendra le relais du processeur sur certains calculs.

Et ça, c’est plutôt intéressant, n’est-ce pas ?