Le Galaxy Z Flip officialisé, le retour du téléphone à clapet (en mieux)

Samsung n’aura pas fait mentir les rumeurs. Le géant coréen vient en effet de dévoiler le Galaxy Z Flip, son tout nouveau smartphone pliable.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact. Certains d’entre vous le savent sans doute, mais l’appareil a été initialement dévoilé durant la cérémonie des Oscars, par le biais d’un spot diffusé durant l’événement. Néanmoins, ce fameux spot faisait davantage office de teasing et il a donc fallu attendre l’événement de ce soir pour tout savoir du terminal.

Le Galaxy Z Flip peut prendre plusieurs positions

Le Galaxy Z Flip peut prendre plusieurs positions

Le Galaxy Z Flip est donc le deuxième smartphone pliable de la marque coréenne, un smartphone qui ne ressemble pas vraiment au premier.

Un Galaxy Z Flip qui peut tenir tout seul sur une table

En réalité, l’appareil n’a rien à voir avec le Galaxy Fold et son form factor le rapproche finalement plus d’un Razr. Comme lui, il se présente donc sous la forme d’un téléphone à clapet muni d’un boîtier en verre et d’un écran recouvrant toute sa face interne.

Samsung a d’ailleurs été un peu plus loin que sur le Fold en intégrant directement la webcam à la dalle. Finie l’encoche, la marque a donc préféré se tourner vers ce bon vieux poinçon, un poinçon de plus en plus présent sur ses appareils haut de gamme.

Un deuxième écran est placé à l’extérieur, aux côtés du module photo. Un écran, ou plutôt un afficheur puisque ce dernier sera essentiellement utilisé pour afficher les notifications et les alertes de l’appareil. Ou même les messages entrants, si toutefois vous en recevez.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le Galaxy Z Flip ne fonctionne pas uniquement en position fermée ou ouverte. La charnière de l’appareil est renforcée et elle sera en mesure de faire tenir l’appareil à la perpendiculaire. Grâce à ce système, il sera donc possible d’utiliser la partie inférieure du téléphone comme un socle. La plateforme a été spécialement optimisée pour cet usage par ailleurs.

Une fiche technique solide et un prix de vente plus accessible que le Galaxy Fold

Pas de gros changements au niveau des matériaux. Samsung a une fois de plus misé sur du verre.

Passons maintenant aux considérations plus techniques. Le Galaxy Z Flip est équipé d’un écran Infinity Flex AMOLED de 6,7 pouces. Pour l’animer, le choix du constructeur s’est porté sur un Snapdragon 855 couplé à 8 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint les 256 Go et on a une petite batterie de 3300 mAh avec un emplacement nano SIM et une eSIM. Sans oublier le petit port micro SD qui fait toujours plaisir.

Pour la photo, on retrouve un module double à l’arrière avec deux capteurs de 12 millions de pixels surmontés d’un grand angle ouvrant à f/1.8 et d’un ultra grand angle ouvrant à f/2.2. La caméra frontale atteint les 10 millions de pixels.

Concernant la dispo, sachez que le Galaxy Z Flip sortira le 14 février à 1500 €, soit un prix équivalent à celui du Razr pliable de Motorola.