Le Gard est dans le collimateur des chasseurs d’OVNIS

Le Gard intéresse visiblement beaucoup les chasseurs d’OVNIS. Preuve en est, une association spécialisée dans tous les phénomènes ufologiques a décidé d’étendre sa juridiction à Nîmes et sa région.

Les premiers rapports faisant état de l’observation d’aéronefs non identifiés remontent à la Seconde Guerre mondiale. Plusieurs pilotes ont en effet prétendu à l’époque avoir croisé la route de mystérieux bolides filant à vive allure à travers le ciel.

Message extraterrestre

Le phénomène a pris beaucoup d’ampleur dans les années suivantes et plus de deux mille témoignages différents avaient ainsi été recensés en 1946.

Les OVNIS trouvent leurs origines en pleine Seconde Guerre mondiale

Toutefois, à l’époque, personne ne parlait d’extraterrestres ou d’objets volants non identifiés et la plupart des témoins faisaient ainsi allusion à ses essais menés par les Russes ou les Allemands, des essais se focalisant sur des prototypes de fusées V1 ou V2.

La situation a cependant pris une nouvelle tournure un an plus tard lorsqu’un pilote américain du nom de Kenneth Arnold a évoqué une étrange expérience sur les ondes d’une radio de l’Oregon.

L’homme a en effet prétendu avoir croisé la route de neuf objets plats très brillants et très rapides à l’occasion d’un vol avec son avion privé.

L’affaire avait été prise très au sérieux et les autorités avaient même envoyé plusieurs agents du FBI sur place pour mener une enquête, des agents inévitablement accompagnés de journalistes et de nombreux badauds.

Des rencontres organisées à Nîmes

La légende était née. Depuis, bien sûr, de nombreuses études ont été menées et même le Pentagone a reconnu avoir financé un programme d’étude visant à déterminer si les OVNIS existaient bel et bien, un programme qui n’a rien donné selon les autorités américaines.

Il existe à travers le monde de nombreuses associations enquêtant sur le sujet et Ovni Languedoc en fait partie. Installée depuis une quinzaine d’années à Pérols dans le département de l’Hérault, elle a récemment décidé d’étendre ses activités au Gard en organisant une nouvelle rencontre consacrée aux passionnés d’ufologie, une rencontre prévue pour le 8 février prochain à Nîmes.

Si l’événement aura principalement pour but de réunir des personnes se passionnant pour toutes les questions en lien avec ces phénomènes, l’association inviter également les participants à témoigner.

Les activités de l’association ne se limitent d’ailleurs pas à ces rencontres et elle procède ainsi souvent à des enquêtes de terrain. Elle a même lancé un site afin de centraliser toutes ses recherches.

Mots-clés insolite