Le géant Yandex, concurrent de Google en Russie, lance son premier smartphone

Méconnu – pour ne pas dire complètement inconnu – en Europe, Yandex, le géant de la recherche russe concurrent de Google, vient d’annoncer l’arrivée de son tout premier smartphone sur le marché. C’est au travers d’un communiqué de presse assez indigeste (repéré par Engadget) que la marque nous fait part de ses débuts sur le marché mobile au travers du Yandex.Phone, un smartphone entrée de gamme fonctionnant sous Android 8.1 Oreo. Il sera accompagné dès son lancement de la (longue) suite de services proposés par Yandex en Russie et au sein des pays russophones.

Très lié à l’écosystème développé par Yandex au fil des années, le Yandex.Phone mettra notamment l’accent sur Alice, l’assistant personnel du géant slave. Selon le communiqué publié par la firme, Alice est capable de comprendre le russe avec un “niveau de précision quasi humain“. Il recenserait en outre près de 34.000 compétences localisées, faisant de lui un rival notable au Google Assistant en Russie.

Yandex, le concurrent de Google en Russie et chez les russophones, lance son premier smartphone. Le Yandex Phone profite d’une dalle Full HD, d’un Snapdragon 630 et d’un prix inférieur à 250 euros.

Yandex n’est pas surnommé le “Google Russie” pour rien. Le groupe s’inspire très franchement du buniness model de Google et dégage l’essentiel de ses revenus de la publicité présente sur ses nombreux services et de l’exploitation des données de ses utilisateurs. En Russie, Yandex s’est même récemment payé le luxe de devenir le moteur de recherche le plus utilisé sur Android, après avoir dépassé Google – il y a quelque temps déjà – en termes de nombre de recherche sur ordinateur de bureau, toujours en Russie.

Le Yandex.Phone : un smartphone Android assez commun, proposé à 17,990 roubles (soit près de 240 euros)

Disponible dès à présent au pays des Tsars, le Yandex.Phone se présente comme un smartphone Android assez commun… proposé à prix honnête. Lancé à 17,990 roubles (soit un peu moins de 240 euros selon Google), l’appareil embarque notamment une dalle Full HD+ (2160 par 1080 pixels) de 5.65 pouces. La technologie de la dalle n’est pas précisée dans le communiqué publié par Yandex (ce qui n’est pas forcément bon signe), mais l’on apprend que le smartphone peut compter sur un Snapdragon 630, sur trois modules photo (2 au verso du terminal, de 12 et 5 Mpx, et un capteur selfie de 5 Mpx).

Le Yandex.Phone est également doté d’une puce NFC pour permettre les paiements sans contact, précise la firme, et d’un capteur d’empreintes positionné à son dos. Il est enfin disponible depuis le 6 décembre dans la boutique Yandex de Moscou et depuis ce vendredi 7 décembre sur Beru (un site marchand détenu par le géant russe), ainsi que chez les revendeurs et opérateurs locaux.