Le Golfe du Mexique abrite un étrange calmar inconnu

Nous avons récemment parlé de l’Enypniastes eximia, le concombre de mer gracieux qui ressemble à un poulet sans tête. L’étrange animal a été découvert dans le golfe du Mexique par le NOEA Okeanos. La même agence d’exploration a dernièrement découvert un mystérieux céphalopode pourvu de cornes. La trouvaille a eu lieu en haute mer, à 1,2 kilomètre au-dessous du bassin océanique.

Les chercheurs n’ont pas encore donné un nom à ce « calamar vampire » à l’aspect démoniaque, de couleur rouge sang. Ils l’ont simplement qualifié de « calamar non identifié ». Ses cornes sont particulièrement pointues. L’animal est également doté d’une cape rouge gonflée.

Calmar

La mission a commencé depuis le 11 avril et se poursuivra jusqu’au 3 mai. Les chercheurs ont pour objectif d’examiner les habitats et les épaves mystérieuses à des milliers de mètres de profondeur dans le bassin du golfe du Mexique.

Plusieurs espèces de calmars différentes

« Nous avons déjà vu plusieurs espèces de calmars différentes sur cette plongée », a noté l’équipe d’explorateurs sur Twitter. Outre le « calamar vampire », les chercheurs ont aussi trouvé d’autres espèces exceptionnelles dans cette zone. L’équipe de la NOAA y a déjà rencontré des étoiles de mer, des crabes, des gelées de peigne et une raie hypnotique.

D’après l’équipe, il s’agit de la dernière expédition dans la région avant d’aller vers la côte est. La NOAA a prévu trois expéditions dans le golfe du Mexique. L’équipe a conclu la première vers la fin de l’année dernière.

D’innombrables merveilles sous-marines

Pour explorer les fonds marins de la région 24 heures sur 24, l’équipe utilise un véhicule téléguidé (ROV). Elle a également recours à une cartographie nocturne dans l’intention de découvrir de nouvelles perspectives.

L’appareil a déjà pu capturer des images de crabes des profondeurs, d’araignées de mer, de calamars à l’aspect métallique et d’une colonie de « vers de glace » roses.

Les fonds des eaux américaines regorgent visiblement d’innombrables merveilles sous-marines dont certaines n’ont jamais été découvertes.  Le golfe du Mexique abrite des communautés de coraux, d’éponges aux canyons sous-marins et des volcans de boue. La région recèle également des dizaines d’épaves inconnues.