Le Google Pixel 4 proposera bien une reconnaissance faciale 3D

La reconnaissance faciale est une technologie très répandue dans le milieu de la téléphonie. Mais toutes ne sont pas de pointe, comme de nombreux tests l’auront prouvé dans le passé avec des smartphones dupés par de simples photos.

Sur le terrain de la reconnaissance faciale 3D, c’est bel et bien Apple qui ressort grand vainqueur grâce au Face ID qui équipe ses iPhone X, iPhone XR, iPhone XS et iPhone XS Max.

Capture YouTube

Mais la firme de Cupertino va-t-elle avoir droit à une grosse concurrence venue de… Google ? Peut-être bien ! C’est à travers son blog que le constructeur a annoncé que la reconnaissance faciale 3D serait présente chez le Pixel 4.

La reconnaissance faciale 3D s’invite chez Google

Le prochain smartphone de Google, toujours mystérieux, proposera donc cette technologie aux utilisateurs.

Reste à savoir si le résultat sera aussi convaincant que chez Apple avec Face ID.

C’est à travers une vidéo que Google a levé le voile sur l’une des technologies qui équipera son futur Pixel 4 : la reconnaissance faciale 3D. Dans une note de blog, le géant américain explique que “Déverrouiller votre smartphone devrait être simple, rapide et sécurité […] La reconnaissance faciale a beau être une fonction présente chez les téléphones, nous l’avons pensé différemment ».

Histoire d’appuyer ses arguments, Google précise que le visage de l’utilisateur sera reconnu dans toutes les orientations possibles, mais surtout que, comme chez Apple, ce dernier n’est pas enregistré. La firme américaine explique vouloir protéger notre vie privée et notre sécurité. En conséquence, nos informations personnelles seront directement stockées dans la puce Titan M du Pixel 4.

Le Pixel 4 se pilotera à distance

Autant d’éléments pour pousser les utilisateurs à utiliser la reconnaissance faciale 3D du futur Pixel, malgré les nombreuses polémiques liées à la gestion des données privées de multinationales comme Google.

En tout cas, cette nouvelle rappelle l’initiative lancée par Google la semaine dernière, une initiative qui visait à scanner le visage des passants contre 5 dollars.

Mais ce n’est pas tout ce que proposera la technologie de reconnaissance faciale 3D de Google puisqu’il sera possible, avec des gestes, de contrôler le smartphone à distance et donc sans avoir besoin de mettre les mains dessus. La firme américain semble vouloir mettre le paquet pour concurrencer efficacement Face ID d’Apple.