Le Google Pixel XL passé au crible

Google a officiellement présenté son nouveau terminal, le Pixel XL, le 4 octobre 2016. Le grand public a pu alors connaitre certaines de ses caractéristiques intéressantes. Trois semaines après le lancement, iFixit a décortiqué le smartphone et son article nous en apprend davantage sur le nouveau téléphone premium du géant américain.

Au-delà des performances notamment sur la qualité des photos, vidéos, l’assistant virtuel ou encore la compatibilité avec la réalité virtuelle, la firme de Mountain View a beaucoup joué sur la carte de la modularité.

Démontage Pixel XL

Le Pixel XL s’est fait démonter par les équipes d’iFixit.

Avec son nouveau Pixel XL, Google se distingue des principaux acteurs de la téléphonie mobile avec un produit facile à démonter.

Pixel XL, un produit facile à démonter

Si les smartphones haut de gamme deviennent de plus en plus performants, compacts et résistants, le revers de la médaille est qu’ils sont difficiles à démonter. Problématique en cas de casse par exemple ou lorsqu’il faut remplacer certains composants.

L’unibody n’a pas que des avantages.

Première information de l’équipe d’iFixit, toutes les vis utilisées sur le téléphone sont de type standard. Pas besoin d’outils ou d’instruments spécifiques pour procéder à son démontage, donc.

Enlever la batterie d’un smartphone premium de son boitier n’est pas à la portée de tout le monde. Pour le Pixel XL, cette tâche se fait avec une simple languette déchirable. Plus précisément, la batterie est juste collée. Il suffit donc de la détacher pour l’enlever.

La tâche la plus délicate est l’ouverture et le retrait de l’écran. Cela demande de la minutie et du sang froid pour l’enlever sans l’abîmer. C’est d’ailleurs le seul reproche fait par l’équipe sur sa réparabilité. Sans cela, la note du Pixel XL aurait été bien supérieure au 6/10 attribué par les bidouilleurs du site.

En tout cas, c’est bien mieux que les deux points du Nexus 6P et que les trois points du Galaxy S7. Il n’est qu’à un point d’égaler l’iPhone 7.

Pour information, le nouveau terminal de Google est fabriqué par HTC. Pourtant, mis à part la batterie, aucun autre composant n’est signé de la marque taïwanaise. Si ce n’est pas de la discrétion…

Mots-clés googlePixel Xl