Le GPD Pocket se montre en vidéo

GPD a fait sensation un peu plus tôt dans l’année en levant le voile sur un minuscule ordinateur capable de tenir dans la poche d’un pardessus. Le GPD Pocket s’est retrouvé à la une de tous les médias spécialisés et cela a bien évidemment eu des répercussions sur la campagne Indiegogo. Bien décidé à remercier ses fans, le constructeur a donc mis en ligne la semaine dernière une première vidéo de prise en main.

Cette drôle de petite machine s’est retrouvée sous les feux des projecteurs en février dernier, avec le lancement de cette fameuse campagne.

GPD Pocket

Le GPD Pocket en pleine action.

Elle a tout de suite attiré l’attention de la presse spécialisée et cela n’a rien d’étonnant compte tenu de ce qu’elle propose.

GPS Pocket : un ordinateur ultra portable

La GPD Pocket se présente en effet sous la forme d’un ordinateur portable extrêmement compact, un ordinateur ne dépassant pas les 18 centimètres en largeur et les 10,6 centimètres en profondeur. Le poids de l’ensemble, lui, atteint les 480 grammes. Capot fermé, l’ordinateur présente donc un encombrement proche de celui d’un smartphone.

Cela ne l’empêche pas d’avoir droit à des finitions soignées. GPD l’a en effet pourvu d’un boîtier en aluminium assez proche de celui des MacBook et la machine embarque en plus un clavier complet accompagné par un petit stick similaire à celui que l’on retrouve sur les ThinkPad.

Le plus fou, dans l’histoire, c’est que la belle hérite d’une fiche technique relativement solide avec un bel écran IPS de 7 pouces capable d’afficher du Full HD et un Intel Atom X7 couplé à 4 Go de mémoire vive. Le stockage atteint pour sa part les 128 Go et on a droit en plus à du WiFi 802.11 ac, du Bluetooth et une grosse batterie de 7 000 mAh accompagnée d’une multitude de ports.

Gros succès sur Indiegogo

GPD n’a pas fait les choses à moitié ici non plus et la bécane embarque ainsi une sortie HDMI, une prise casque, un port USB-A et un port USB-C.

Mais le plus bel atout de la Pocket, c’est son prix, car l’ordinateur est proposé à 399 $. Il coûte donc moins cher que n’importe quel ultrabook du marché. Mieux, le consommateur a même le choix de l’OS et il peut ainsi opter au choix entre Windows 10 ou Ubuntu.

La campagne a rencontré un franc succès, donc, et la boîte a ainsi réussi à lever plus de 2,2 millions de dollars en l’espace d’un mois alors qu’elle avait seulement besoin de 200 000 $ pour lancer la production de l’ordinateur.

Du coup, les premiers exemplaires devraient bien être expédiés en juin prochain, comme prévu. Histoire de faire patienter ses futurs clients, l’entreprise a mis en ligne ce matin une première vidéo de prise en main et cette dernière est plutôt convaincante. La machine semble en effet tourner aux petits oignons. La seule chose qui fâche, finalement, c’est le clavier puisque l’ordinateur est uniquement proposé au format QWERTY.

Mots-clés gpd