Le grand projet du MIT pour l’Asie du Sud-Est

Le Massachusetts Institute of Technology, l’une des meilleures universités au monde, a programmé un projet d’innovation d’envergure en Asie du Sud-Est. C’est à travers son programme intitulé le Global Startup Workshop que le MIT veut amener cette innovation dans cette partie du monde. En guise de rappel, le GSW est une conférence sur l’innovation et la technologie.

C’est la première fois depuis 1999 qu’un tel évènement a lieu en Asie du Sud-Est. Le GSW s’est tenu a à Bangkok, en Thaïlande, du 26 au 28 mars en association avec Sasin School of Management, le partenaire local du MIT. Cette conférence a réuni à Bangkok de nombreux leaders technologiques du monde entier pour des échanges divers sur l’innovation.

Selon les estimations des professionnels, l’événement a attiré plus de 700 participants.

Un évènement exceptionnel

« Nous essayons d’apporter notre expertise en matière de hardtech et notre expertise entrepreneuriale à d’autres marchés pour partager ce que nous savons, rencontrer des actionnaires clés et engager des conversations qui peuvent avoir un impact. » a déclaré Juan Ruiz Ruiz, l’un des trois principaux organisateurs de l’événement.

Le GSW est entièrement géré par les étudiants du MIT. « Nous nous sommes concentrés davantage sur les marchés émergents parce que c’est un espace tellement passionnant et c’est un espace où GSW peut avoir le plus d’impact. » a-t-il ajouté.

Une première pour l’Asie du Sud-Est

Le plus récent événement MIT GSW en Asie était à Hyderabad, en Inde, en 2016. De plus, il est rare que de telles conférences aient lieu en Asie du Sud-Est. Cela en fait quelque chose de vraiment exceptionnel étant donné que des entreprises leaders locales en matière de technologie vont pouvoir montrer au monde entier leur savoir-faire.

L’édition de cette année comprenait plus de 20 panels, keynotes et ateliers avec plus d’une douzaine de conférenciers du MIT. Parmi les conférenciers, il y a eu notamment le directeur exécutif du programme d’accélération de l’entrepreneuriat régional du MIT, le chef du bureau des licences technologiques, plusieurs entrepreneurs en résidence et des professeurs.

En plus des conférences, l’événement a proposé un concours de business plan avec un prix de 10 000 $ pour le gagnant.

Mots-clés mit