Le groupe chinois Alibaba a intégré Cloud Foundry

Créé en 1999 par Jack Ma et Peng Lei, le groupe Alibaba est l’une des plus grosses sociétés de commerce en ligne et mobile au monde en termes de volume de marchandises vendues. En 2009, le géant chinois a décidé de diversifier son secteur d’activité en se lançant à la course au marché du cloud. À cette époque, le groupe avait lancé Alibaba Cloud.

Depuis sa création, ce cloud chinois a été classé par Synergy Research parmi les cinq fournisseurs d’infrastructures cloud les plus rapides auprès de grands noms américains. En 2016, Alibaba Cloud a commencé à étendre ses réseaux de datacenters à travers le monde. Parmi les datacenters déjà existants, certains sont localisés à Dubaï, à Tokyo et au Japon.

Cdiscount Cloud

Alibaba Cloud ne cesse d’élargir son influence. Récemment, la firme chinoise a intégré Cloud Foundry dans son nuage.

Une collaboration prometteuse

Cloud Foundry est un projet open source qui propose une offre de plateforme en tant que service indépendant du cloud et qui aide les entreprises à développer et à exécuter leurs logiciels plus efficacement. De nombreuses sociétés se servent déjà de ce logiciel pour écrire de nouvelles applications.

Si de son côté, Alibaba Cloud veut étendre davantage son influence, il en est de même pour Cloud Foundry. D’après Chip Childers, CTO de Cloud Foundry, sa firme s’attend à ce qu’Alibaba devienne un participant actif dans la communauté open source.

L’open source en plein essor

Toujours d’après Chip Childers, l’open source connait une véritable croissance en Chine et de nombreuses start-ups essaient maintenant de trouver la meilleure façon de contribuer à ce type de projet. Rejoindre une société d’envergure comme Alibaba Cloud est donc une étape évidente pour Cloud Foundry qui veut s’exporter outre-Atlantique.

Pour poursuivre dans son argumentation, le CTO de Cloud Foundry a insisté sur le fait que beaucoup d’entreprises en Chine commencent à emprunter la voie de la transformation numérique, ce qui conduit irrémédiablement à l’adoption d’outils open source et de cloud en général.

De son côté, Alibaba Cloud n’a fait aucun commentaire sur les conditions d’intégration de Cloud Foundry. Quoi qu’il en soit, cette association raffermira la position de la firme chinoise sur le marché du cloud.