Le H.264 gratuit à vie pour les vidéos sur le web !

Plouf. Sacré pavé dans la mare que voilà. Le MPEG LA vient en effet d’annoncer qu’il ne comptait pas demander des royalties pour les vidéos publiées sur internet au format H.264. Quand on sait que le sujet avait soulevé un véritable débat chez les éditeurs de navigateurs web, on comprend que cette décision n’est pas si anodine que cela. Car en effet, cela veut tout simplement dire que tous les navigateurs pourront potentiellement intégrer le H.264 en toute quiétude.

Ou pas, c’est selon. Car en effet, si les services de vidéos sur le web ne seront pas inquiétés (à part pour ceux proposant de la vidéo payante), cela ne veut pas forcément dire que les navigateurs comme Opera ou Firefox pourront l’intégrer. En réalité, pour cela, il faudrait surtout que le H.264 change de licence, ce qui n’est pas prêt d’arriver, bien sûr.

La guerre des formats n’est donc pas prête de se terminer. Le plus dramatique, bien entendu, c’est que le W3C n’est pas parvenu à s’imposer ni même à taper du poing sur la table. Dans tous les cas, quand on sait que le WebM de Google sera nativement intégré à Internet Explorer 9 et que Flash supportera bientôt son codec vidéo (VP8), on se dit que ce dernier risque fort de devenir un standard. Sans oublier que les navigateurs Opera et Firefox ont également opté pour ce dernier. Dans tous les cas, nous en saurons sans doute plus dans les semaines qui viennent.

Autant dire que Big Brother n’a pas fini de nous tourmenter.

Via