Le hacker qui a volé les nudes de Jennifer Lawrence a été condamné à de la prison

En 2014, de nombreuses stars américaines dont Jennifer Lawrence, Kate Upton et Kirsten Dunst ont vu leurs photos dénudées dévoilées sur la toile sans leur consentement.

L’affaire avait alors touché une centaine de célébrités et avait été baptisée le «  celebgate » par les médias américains. À l’époque, Apple avait été montré du doigt, car les victimes pensaient que la fuite des photos était due à une défaillance dans les serveurs iCloud.

Prison Selfie

Toutefois, la marque à la pomme a rapidement été blanchie lorsque les enquêteurs ont mis la main sur les hackers qui avaient piraté plusieurs comptes iCloud des stars hollywoodiennes. George Garafano fait partie des individus accusés dans cette affaire.

Après avoir était placé sous les verrous, il a été condamné à huit mois de prison par la cour fédérale de Bridgeport.

Garafano a plaidé coupable

C’est en avril 2018 que George Garafano, résidant dans le Connecticut, a plaidé coupable en espérant obtenir la clémence du juge.

Durant son audience, il a admis qu’il avait fait croire à ces victimes qu’il était un responsable de la sécurité chez Apple et qu’il avait besoin de leur nom d’utilisateur et de leur mot de passe.

C’est grâce à cela qu’il a pu hacker le compte de toutes ces célébrités et voler leurs photos intimes et d’autres informations privées en fouillant dans leur message. Jennifer Lawrence s’est exprimée au sujet de cette affaire et a comparé l’acte à une agression sexuelle et a exigé que l’accusé soit soumis à une lourde peine.

Trois ans de liberté surveillée

On ne sait pas si la sentence qui a été livrée par la Cour fédérale de Bridgeport conviendra à Jennifer Lawrence mais George Garafano devra purger trois ans de liberté surveillée après ses huit mois de prison. Il devra également effectuer 60 heures de service communautaire.

Cette affaire a incité les géants du web comme Apple à renforcer leur sécurité en mettant au point des outils de sécurité comme l’authentification à deux facteurs qui a pour objectif de garantir que seule la personne possédant réellement le compte peut s’y connecter.

En dépit du fait que George Garafano ait été arrêté, certaines des photos qu’il a volées sont encore présentes sur des sites pornographiques.

Mots-clés icloud