Le Huawei Mate 40 Pro est officiel, presque sans concessions

Huawei vient de tenir sa conférence de presse de fin d’année. Et comme on s’en doutait, les annonces ont été nombreuses. Le géant de l’Empire du Milieu a en effet enchaîné les annonces à un rythme soutenu, sans oublier de lever le voile sur ses trois nouveaux smartphones premiums : le Huawei Mate 40 Pro, le Huawei Mate 40 Pro+ et le Huawei Mate 40 RS.

Inutile cependant de rêver, car ces trois appareils ne seront pas tous commercialisés chez nous. En Europe, la firme compte en effet se focaliser sur le premier modèle.

Le Huawei Mate 40 Pro a un look très moderne
Le Huawei Mate 40 Pro a un look très moderne

Un modèle qui, s’il fait l’impasse sur les applications et services de Google, réserve tout de même de belles surprises.

Un Huawei Mate 40 Pro au look ravageur

Il faut bien le reconnaître, le Huawei Mate 40 Pro n’est pas dénué de charme. Si le terminal fait la part belle au verre et au métal comme à prix près tous ses concurrents, il a le mérite de pousser le concept assez loin.

L’écran, pour commencer, est borderless et il recouvre presque toute la façade de l’appareil. La plaque en verre est légèrement bombée et un poinçon est présent dans le coin supérieur gauche. Un poinçon très massif et qui regroupe pas moins de trois éléments.

Le dos est fait en verre et il est lui aussi légèrement bombé. Le module photo, très imposant, se présente sous la forme d’un cercle creusé en son centre. Un look très original et qui apporte une touche d’originalité très appréciable. D’autant que la pièce se fond presque totalement dans la plaque arrière.

Autre nouveauté par rapport au modèle précédent, le retour des boutons physiques, des boutons regroupés au niveau de la tranche droite, avec une petite touche colorée pour le bouton de mise sous tension.

L'écran est encadré par de fines bordures
L’écran est encadré par de fines bordures

Une fiche technique haut de gamme

Huawei a toujours eu à coeur de proposer ce qui se fait de mieux sur le plan technique et le Mate 40 Pro ne déroge pas à la règle. L’offre est en effet solide et le terminal n’a rien à envier par rapport à ses concurrents.

D’autant qu’il a pour mérite d’embarquer à son bord la toute nouvelle puce du constructeur, le Kirin 9000. Gravée en 5 nm, cette dernière regroupe pas moins de 8 coeurs répartis en trois sous ensembles : un Cortex A77 cadencé à 3,13 GHz, trois Cortex A77 cadencés à 2,54 Ghz et 4 Cortex A55 cadencés à 2,05 GHz. La mémoire vive atteint les 8 Go et on a en plus 256 Go de mémoire interne au format UFS 3.1, avec la possibilité d’étendre la capacité de stockage du téléphone au travers d’un lecteur de carte NM.

EcranOLED 18,5:9 6,76 pouces
2772 x 1344 pixels, 90 Hz
HDR10+, DCI-P3
ProcesseurKirin 9000 (5 nm)
Mémoire vive8 Go de RAM LPDDR4X
Stockage256 Go en UFS 3.1
Batterie 4 400 mAh
ChargeSuperCharge 66 W
Charge rapide sans fil
Charge sans fil inversée
Module photo50 mpx (1/1,28” ; photosite de 1,22 μm) + 23 mm f/1.9
20 mpx + 18 mm f/1.8
12 mpx (zoom optique x5) + 125 mm f/3.4
Capteur ToF
Caméra frontale13 mpx + grand angle f/2.4
Capteur de profondeur
Capteur ToF
Connectivité5G, WiFi 6, Bluetooth 5.0
La fiche technique du Oppo Reno 4 Pro
Le poinçon est assez grand, mais c'est parce qu'il regroupe trois éléments
Le poinçon est assez grand, mais c’est parce qu’il regroupe trois éléments

Un Mate 40 Pro pensé pour la photo

Le Huawei Mate 40 Pro bénéficie évidemment du partenariat avec Leica et il se pose à la fois comme un très bon photophone et un très bon vidéophone, avec un grand angle couplé à un capteur spécialement optimisé pour cet usage.

C’est en tout cas la promesse faite par le constructeur.

Côté photo, c’est surtout la flexibilité du module qui impressionne. Trois longueurs focales, un zoom optique 5x, c’est plutôt prometteur sur le papier, d’autant que Huawei excelle également sur le terrain du traitement logiciel. Il faudra cependant attendre d’avoir le téléphone entre les mains pour juger de ses compétences en la matière.

Le module photo arrière a un look assez origine, mais cela fait son charme
Le module photo arrière a un look assez origine, mais cela fait son charme

Prix & Date de disponibilité

Le Huawei Mate 40 Pro ne sera évidemment pas donné. En France, le terminal sera en effet proposé à 1 200 €.

Il faut bien entendu rappeler que, conformément au décret présidentiel de Donald Trump, le constructeur n’a plus la possibilité d’embarquer les applications et les services de Google sur ses terminaux. Le Mate 40 Pro est donc bien livré sous Android, mais il fait l’impasse sur le Play Store.

Huawei a cependant multiplié les investissements afin d’enrichir sa propre boutique, l’App Gallery. D’après les chiffres donnés lors de la conférence de presse, cette dernière semble rencontrer de plus en plus de succès et 1,8 million de développeurs ont ainsi répondu présents.

En parallèle, Huawei a également annoncé une nouvelle version de Petal Search, une version plus intelligente et plus complète.