Le Huawei Mate 40 Pro miserait sur un écran ultra fin utilisé sur les smartphones pliants

Si Huawei respecte le planning habituel, alors la marque devrait lancer à la fin de l’année une nouvelle série de smartphones premiums, les Mate 40 et Mate 40 Pro. Pour l’instant, ces appareils se sont faits assez discrets, mais il semblerait que cela soit sur le point de changer.

Teme, un leakeur très actif sur Weibo et sur Twitter, a effectivement évoqué le plus cher des futurs modèles de la gamme dans un tweet dédié.

Le Huawei Mate X, un smartphone pliant très looké

Photo de sloth x bear – Unsplash

Le message, assez lapidaire, indique que le Huawei Mate 40 Pro devrait embarquer un écran un peu différent des modèles habituels.

Un Huawei Mate 40 Pro avec écran ultra fin ?

En effet, pour son nouveau flagship, Huawei aurait l’intention de se tourner vers une dalle de type UTD, pour Ultra Thin Display.

Comme son nom l’indique, ce type de dalle brille par son extrême finesse et c’est précisément cette particularité qui lui a permis de s’imposer sur le segment des téléphones pliants. Toutefois, il n’est pas uniquement utilisé dans ce cadre et il équipe aussi certains appareils dotés de dalles très incurvées.

Et c’est finalement ce point qui est le plus intéressant. Le P40 Pro, comme chacun le sait, a pour principale particularité d’embarquer une dalle poursuivant sa course sur les tranches de l’appareil, mais aussi sur ses bordures supérieures et inférieures.

Grâce à ce format un peu particulier, l’utilisateur ne sent aucune butée lorsqu’il effectue des balayages du haut vers le bas ou du bas vers le haut. La prise en main est donc beaucoup plus agréable.

À lire aussi : Le Huawei P50 déjà dans les cartons

Et deux smartphones pliants en plus ?

Si Teme dit vrai, alors Huawei pourrait une fois de plus chercher à nous surprendre avec le Mate 40 Pro.

Mais le leakeur n’en reste pas là. Dans le même message, il indique ainsi que le Mate 40 de base devrait se décliner en deux modèles. En outre, Huawei aurait aussi deux appareils pliants en préparation.

Lesquels ? Toute la question est là. Teme ne donne pas plus d’informations, maintenant il ne serait pas surprenant que la marque opte pour une stratégie similaire à celle que l’on prête à Samsung.

Les observateurs habituels s’attendent en effet à  ce que le géant coréen lance consécutivement un Galaxy Fold 2 et un Galaxy Fold Lite dans ces prochains mois afin de mieux occuper le marché. Huawei pourrait être tenté d’opter pour une stratégie identique afin de rendre le smartphone pliant plus accessible.

À lire aussi : Le Huawei P40 Lite annoncé