Le Huawei Mate 50, bientôt en production ?

Les sanctions américaines pourraient-elles empêcher la production des prochains Huawei Mate 50 ? La réponse est non, à en croire une récente révélation du blogueur @Pengpeng Digital Jun qui sévit principalement sur le réseau social chinois Weibo.

Pour l’instant, Huawei ne peut pas encore bénéficier d’une licence Android et des applications Google. Cependant, cela ne devrait pas être un obstacle à la tenue d’un événement cette semaine pour présenter quelques nouveaux produits. Malheureusement, le Mate 50 ne devrait pas encore être de la partie. En effet, comme certains de nos confrères l’ont déjà fait savoir plusieurs semaines auparavant, l’arrivée du smartphone pourrait avoir lieu l’année prochaine. Par contre, le début de la production serait imminent, à en croire le leaker @Pengpeng Digital Jun.

Crédits 123rf.com

Pas question donc de mettre fin à une série qui a porté haut le flambeau de Huawei dans le segment du haut de gamme. Mais que sait-on de cet appareil qui serait en préparation chez la firme chinoise ?

Snapdragon 898 sous le capot

Malgré la tolérance dont les autorités américaines actuelles font preuve à son égard, Huawei ne peut pas encore commercialiser des appareils incluant les services de Google. Mais la firme ne veut apparemment pas rester les bras croisés. En effet, en citant une source proche de la chaîne d’approvisionnement, l’illustre blogueur chinois a évoqué la conception du futur Mate 50 qui serait, d’après lui, enfin prêt. De plus, celle-ci aurait déjà été transmise à certaines entreprises partenaires de la marque.

Aucune date n’a tout de même été évoquée concernant la production en série. Les bruits qui courent actuellement dans les couloirs du web ne concernent en effet que la sortie du produit : mars 2022 au plus tôt. Pour ce qui est des caractéristiques, Huawei pourrait privilégier la version 4G du Snapdragon 898. Cela nous amène bien évidemment à nous poser des questions sur les performances.

Un smartphone avec écran LTPO ?

Selon des sources internes, le fait qu’il soit soutenu par le modèle 4G du  Snapdragon 898 ne devrait pas compromettre la fluidité et la puissance du Mate 50. Cette variante du SoC de Qualcomm aurait déjà fait l’objet d’une série de tests concluants au sein de l’entreprise chinoise. La seule différence notable par rapport à la version conventionnelle serait l’absence de la prise en charge des réseaux 5G. Reste tout de même à savoir si ce choix ne risquera pas de décourager les geeks.

En outre, les changements concerneraient également certains éléments visibles à l’extérieur. C’est le cas notamment de l’écran. Celui-ci proposerait la même technologie de rafraîchissement à taux rapide que celui de l’iPhone 13 Pro. Il serait de type LTPO. Malheureusement, ce sont les seules informations que nous possédons actuellement au sujet du Huawei Mate 50. Pour les autres spécifications, il faudra donc faire preuve de patience avant de pouvoir les connaître.