Le Huawei VR a de solides arguments pour séduire

Huawei a organisé une conférence de presse en Chine la semaine dernière. L’entreprise a profité de l’occasion pour dévoiler son premier casque à réalité virtuelle, le bien-nommé Huawei VR. Il ressemble beaucoup au Gear VR au premier abord mais il a tout de même de solides arguments pour séduire et c’est en tout cas ce que l’on peut déduire des informations données par le fabricant.

Le Huawei VR est très proche du Gear VR, donc. Il hérite en effet de ses lignes mais aussi de son ergonomie.

Huawei VR 1

Le Huawei VR ressemble beaucoup au Gear VR.

Contrairement au casque présenté par LG durant le dernier Mobile World Congress, l’appareil ne se suffit pas à lui-même et il faudra donc commencer par glisser son téléphone dans le compartiment frontal pour le mettre en route.

Le Huawei VR se déclinera en trois versions

Huawei a fait le choix de décliner son casque en trois versions distinctes, chacune compatible avec un des derniers téléphones de la marque, soit le P9, le P9 Plus et le Mate 8. Et pour les autres modèles ? Rien n’est prévu pour le moment et c’est assez regrettable.

L’ergonomie du casque est proche de celle du Gear VR. L’utilisateur pourra ainsi régler l’espacement entre les deux lentilles en actionnant la molette située au dessus et il trouvera aussi un pavé tactile sur le côté droit de l’appareil pour piloter son téléphone. Il s’accompagnera de plusieurs boutons.

Le constructeur annonce une latence de 20 ms et un champ de vision à 95° mais il indique aussi que les lentilles s’accompagneront d’un filtre de protection contre la lumière bleue. En outre, elles seront capables de corriger une myopie allant jusqu’à -7 et c’est plutôt une bonne chose car il sera impossible de conserver ses lunettes en utilisant le casque.

Et du son à 360° en plus !

Mais ce n’est pas le seul atout du Huawei VR car ce dernier proposera aussi un son à 360°. Reste à savoir comment cela se traduira dans les faits.

Il y a tout de même un os dans l’histoire. Les trois téléphones cités plus haut sont équipés d’une dalle limitée au 1080p. Cette définition risque de montrer rapidement ses limites et un effet de tramage est à craindre. Maintenant, il faudra attendre d’avoir le casque en main pour savoir ce qu’il en est réellement.

Huawei n’a pas encore évoqué le prix du casque, ni même sa date de sortie, mais il a tout de même indiqué qu’il proposera gracieusement pas moins de 4 000 films, 40 jeux et 350 photos panoramiques à ses utilisateurs.

Huawei VR 2

Crédits Photo