Le Japon dispose désormais de sa propre application de suivi des contacts

A l’instar d’autres pays du monde, le Japon a cherché à concevoir une application de traçage qui pourrait l’aider à prévenir et à surveiller la propagation du coronavirus. Et il semblerait qu’il y soit parvenu, car selon les informations de The Verge, le Japon vient de déployer une application de suivi des contacts du nom de COCOA.

COCOA, qui signifie Covid-19 Contact-Confirming, est une application conçue par des ingénieurs informatiques de Microsoft sous les directives d’Apple et de Google. Le Japon a effectivement embauché les experts informatiques en mai après que le gouvernement ait dû abandonner les travaux d’une équipe plus petite basée à Tokyo faute de pouvoir satisfaire certaines conditions imposées par Google et Apple.

Un homme utilisant un smartphone

Photo de NordWood Themes – Unsplash

Comme plusieurs applications de suivi de contacts, COCOA utilise le Bluetooth. Toutefois, l’application ne conserve aucune information personnelle, que ce soit les données de localisation ou le contact des utilisateurs.

Comment fonctionne COCOA ?

En activant votre Bluetooth, COCOA va mémoriser chacune de vos interactions avec un autre utilisateur de l’application, mais seulement si la personne se trouve dans un rayon d’un mètre et que vous conversez avec elle depuis au moins 15 minutes. Si la personne a indiqué qu’elle était positive au coronavirus alors les utilisateurs de l’application qui se trouvaient trop près de cette personne seront prévenus.

Toutefois, notons que l’Université d’Oxford a averti que ce genre d’applications devrait être utilisé par au moins 60% de la population pour être efficace et jusqu’ici, dans des pays comme l’Islande ou Singapour, qui avaient déployé très tôt des applications de suivi des contacts, seulement 40% de la population utilisent ce procédé.

À lire aussi : Le Cannabis serait utile dans la lutte contre le Covid-19

Le Japon, moins impacté par le coronavirus que les autres pays du monde

Par ailleurs, la pandémie de coronavirus a eu un faible impact sur le Japon par rapport à sa taille, comparé aux autres pays du monde avec 17.668 cas confirmés et 935 décès jusqu’à présent. D’après The Verge, cela représente environ 140 cas par million d’habitants et, à titre de comparaison, ce chiffre est de 6.779 cas aux États-Unis et 1.060 cas dans le monde.

Dans tous les cas, le gouvernement japonais a levé les restrictions de déplacements entre Tokyo et les préfectures aux alentours. Le Japon a également autorisé la reprise de la saison différée du Nippon Professional Baseball.