Les télétravailleurs au Japon peuvent désormais travailler dans les gares

La multinationale Fuji Xerox a créé de nouvelles opportunités pour les télétravailleurs en installant des « CocoDesk » dans les couloirs du métro de Tokyo et dans les halls de certains immeubles de bureaux. Il s’agit de petites cabines de 2 mètres de haut, 1 mètre de long et 1 mètre de large que les professionnels peuvent utiliser comme bureaux privés à tout moment.

Les CocoDesk sont en effet ouverts 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. L’accès n’est toutefois pas gratuit. L’utilisateur doit payer 250 yens tous les quinze minutes, soit environ deux euros. Les télétravailleurs qui souscrivent à un abonnement mensuel ont droit à une réduction.

Crédits: Pixabay

En tant qu’espaces de travail, les CocoDesks sont équipés d’une table de bureau, d’une chaise, de l’air conditionné, d’une prise de courant, d’un écran LCD et d’une connexion wifi.

63 CocoDesk déjà fonctionnels

L’initiative de Fuji Xerox tombe à pic dans la mesure où le covid-19 a considérablement réduit la possibilité de travailler en local. De plus, il n’est pas toujours évident de se concentrer quand on travaille à la maison.

Si l’on en croit un responsable de l’entreprise, depuis le lancement de CocoDesk, les utilisateurs passent en moyenne 70 minutes dans les cabines.

Toute personne désirant utiliser les cabines de Fuji Xerox doit cependant faire une réservation au préalable. Une application mobile a été créée à cette fin. Cette même application permet à l’utilisateur de débloquer la porte du CocoDesk quand il arrive sur place.

Jusque-là Fuji Xerox a réussi à déployer une soixantaine de cabines dans les stations de métro de Tokyo. La multinationale projette en outre de fournir son service à Osaka et Nagoya.

Les CocoDesk sont efficaces, des utilisateurs en témoignent

Après avoir testé une des cabines situées dans la station Takadanobaba de la gare de Seibu Railway du quartier Shinjuku, Masaki Kakishima, 40 ans, témoigne que les équipements du CocoDesk qu’il a loué fonctionnent correctement. Il a pu passer une interview en ligne sans avoir le moindre problème.

Par ailleurs, les milliers de personnes qui ont fréquenté la gare n’ont en aucun cas dérangé Kakishima dans la mesure où le box est insonorisé. « Bien qu’il soit situé dans une gare, l’intérieur du cube est suffisamment calme pour que l’on puisse facilement se concentrer sur le travail » a-t-il déclaré.

Le fait d’utiliser un CocoDesk permet en outre à certaines personnes d’économiser du temps. « Le service m’a aidé à réduire mes temps de déplacement car il m’a évité de devoir retourner dans mon entreprise », a témoigné un représentant commercial de 42 ans d’un fournisseur de services informatiques.

Mots-clés télétravail