Dragon Quest of the Stars débarque en occident, plus de 4 ans après sa sortie au Japon

Fort de la sortie récente de la version Switch de Dragon Quest XI, dernier opus en date de la série principale, Square Enix dévoile la sortie prochaine en occident de Dragon Quest of the Stars, jeu smartphone tiré de l’univers du game designer Yuji Horii et du coup de crayon d’Akira Toriyama.

Embrassant le fan-service et la customisation de personnage avec un look extrêmement semblable à Dragon Quest IX et son succès multijoueur planétaire, Dragon Quest of the Stars ne reste pas moins placé dans la plus pure tradition du gacha game – du moins dans sa version japonaise.

Square Enix

Sembable aux lootboxes de chez nous, la mécanique gacha encourage le joueur à payer pour jouer à une tirette mécanique afin d’obtenir des objets plus ou moins rares, dépendant d’un pourcentage affiché. Dragon Quest of the Stars repose ainsi sur ce système pour encourager les joueurs à obtenir de meilleurs équipements et donc de meilleures stats afin de venir à bout de combats difficiles – une implémentation qui aura donné lieu à une class action de la part d’un groupe de joueurs japonais s’estimant avoir été floué par les pourcentages affichés par le jeu et les résultats concrets du tirage.

 

Mieux vaut tard que jamais

Il s’agit de la première incursion en occident pour un jeu mobile original estampillé Dragon Quest, la franchise ayant une longue tradition de déclinaisons smartphone aux côtés des autres portages.

Après le spin-off Dragon Quest Monsters: Super Light ou plus récemment le jeu de cartes Dragon Quest Rivals en 2017, le dernier titre en date à avoir fait parler (sans doute grâce à sa bande-annonce très réussie) est Dragon Quest Walk, un clone délibérément “inspiré” de Pokémon GO.

Mais c’est un choix des plus étranges parmi la pléthore de titres disponible – si s’offrir à un plus large public reste une iniative des plus louables, son timing est plus étrange, le jeu soufflant très bientôt sa cinquième bougie.

Une bêta sera ainsi disponible pour les utilisateurs Android entre le 30 octobre et 28 novembre prochain – les inscriptions étant d’ores et déjà ouvertes sur le site officiel, sans aucun signe d’une équivalence iOS.

Dragon Quest of the Stars débarquera début 2020 sur les appareils tactiles européens, sans plus de précision.

Mots-clés dragon quest