Le Kindle bientôt à 70 euros ?

Le Kindle se vend bien et a déjà rapporté pas mal de sous à Amazon. Le paradoxe, c’est qu’il est également l’un des lecteurs d’ebooks les moins chers du marché puisqu’il coûte quelque chose comme 120 euros. Cela dit et selon le Wall Street Journal, le bougre pourrait bientôt être proposé à des tarifs encore plus attractifs et même tomber à… 70 euros. Et même s’il faudra sans doute attendre 2013 pour que ce changement de prix soit effectif, on se dit que la nouvelle risque de faire un paquet d’heureux.

Un jour viendra peut-être (ou sans doute) où la stratégie commerciale d’Amazon reposera uniquement sur la vente de livres numériques. La société pourrait ainsi finir par proposer son Kindle à prix coûtant afin de l’implanter encore plus solidement sur le marché et engranger finalement des bénéfices plus importants sur la vente de livres. Un peu comme les constructeurs de consoles, dont les bénéfices proviennent essentiellement de la vente de jeux. Un choix certes risqué mais qui peut s’avérer rapidement rentable, surtout sur un marché fortement concurrentiel.

Cependant, avant de tomber à 70 euros, le Kindle pourrait passer par un palier intermédiaire et être proposé à 88 euros. Quand on sait que la concurrence commence à s’organiser et que certaines liseuses sont désormais vendues en dessous de la barre fatidique des 100 euros, on se dit que cela pourrait être un choix judicieux pour séduire tout-de-suite les consommateurs avides de littérature numérisée.

Evidemment, cette nouvelle ne manquera pas d’intérêt les services publics à vocation culturelle qui pourront ainsi intégrer les liseuses numériques à leurs différents projets.