Le lancement de Perseverance est encore reporté, Mars attendra

Le lancement du rover Persévérance de la mission Mars 2020 à destination de la planète rouge vient d’être reporté une nouvelle fois au 30 juillet prochain. Pour cause, les ingénieurs de la NASA ont détecté un problème lié technique impliquant une grue défectueuse.

Rappelons qu’il s’agit du second report de l’envoi de l’engin construit par United Launch Alliance, qui aurait dû avoir lieu il y a près d’un mois.

Crédits Pixabay

Le 18 juin 2020, l’engin s’apprêtait à être encapsulé dans la fusée Atlas V au Centre spatial Kennedy. Il devait être lancé à partir d’une plateforme de la station de l’armée de l’air de Cape Canaveral, en Floride. Pourtant, les ingénieurs ont décidé de tout arrêter au dernier moment.

Quoi qu’il en soit, le lancement doit être effectué avant le 11 août. L’appareil doit atteindre la planète rouge en février 2021. Dans le cas d’un retard, la mission devra attendre vingt-six mois de plus pour que Mars et la Terre soient de nouveau alignées.

Un problème de contamination dans les lignes de support au sol

« La NASA et l’ULA envisagent d’effectuer le lancement le mercredi 22 juillet. Un délai supplémentaire a été nécessaire pour résoudre un problème de contamination dans les lignes de support au sol dans le Payload Hazardous Servicing Facility (PHSF) de la NASA », a publié la NASA.

Les responsables de l’agence spatiale américaine soutiennent que le rover et la fusée Atlas V sont en très bon état, car ils ont réussi avec succès le test. De plus, ils estiment avoir tout le temps nécessaire pour bien se préparer.

« Nous avons beaucoup de fenêtres ou de pistes devant nous et nous ne sommes pas inquiets. L’équipe est suffisamment flexible pour pouvoir gérer une fenêtre de trois semaines, malgré les retards. La fenêtre de lancement pourrait être prolongée jusqu’à 15 août », a déclaré Omar Baez, le directeur de lancement de la NASA.

À lire aussi : La NASA repousse le lancement de Perseverance au 20 juillet

Perseverance sera accompagné du drone Ingenuity

Perseverance devrait se poser à l’intérieur du cratère de Jezero, dont la largeur mesure environ quarante-cinq kilomètres. Sa mission consiste à rechercher des preuves de vie ancienne et à collecter des échantillons de Mars afin de les renvoyer sur Terre.

Le rover devrait également tester la technologie permettant de fabriquer de l’oxygène à partir de l’atmosphère martienne, riche en dioxyde de carbone. Notons qu’il s’agit du successeur de Curiosity, l’engin qui a exploré le cratère de Gale sur Mars à partir d’août 2012.

Le robot à propulsion nucléaire atterrira sur Mars avec Ingenuity, le premier drone capable de survoler une autre planète. Ce petit engin va effectuer trois vols d’essai dans l’atmosphère martienne.

À lire aussi : Perseverance sera accompagné d’une plaque commémorative

Mots-clés marsperseverance