Le lecteur d’empreintes sous l’écran du Galaxy S10 de Samsung peut être facilement dupé

Parmi les meilleurs modèles du marché pour cette année 2019 se trouve sans aucun doute le Galaxy S10 de Samsung – aux côtés d’autres modèles puissants comme le OnePlus 7 Pro, Huawei Mate 30, iPhone 11… L’un des meilleurs arguments du smartphone de la firme coréenne reste le lecteur d’empreintes sous l’écran, technologie de plus en plus présente chez les hauts de gamme. Seulement voilà : il existera toujours des failles et la dernière en date reste de faire grincer des dents les possesseurs du Galaxy S10 puisque cette dernière donne entièrement accès au smartphone…

Une faille reconnue par Samsung et dévoilée par MacRumors, toujours bien renseigné.

Test des Galaxy S10 et Galaxy S10+ : image 11

Pour avoir accès au Galaxy S10, il suffit d’appliquer un simple gel de protection !

Un gel de protection pour duper le lecteur d’empreintes sous l’écran

Manque de bol pour Samsung. Alors que la reconnaissance faciale de ses précédents modèles avait déjà été dupée par certains journalistes, c’est au tour du lecteur d’empreintes du Galaxy S10 de faire des siennes.

Une grosse boulette lorsque l’on sait que c’est le premier smartphone du coréen à proposer telle technologie et que cette dernière est un gros argument d’achat pour certains.

C’est une femme britannique qui a réalisé qu’en appliquant un gel de protection sur son Galaxy S10, ce dernier était tout simplement accessible. Le lecteur d’empreintes ne fonctionne plus et n’importe qui peut avoir accès au smartphone. La propriétaire du Galaxy S10 explique qu’elle a pu déverrouiller le téléphone avec son pouce : ce doigt n’était même pas enregistré par l’appareil !

Face à cette déconvenue, la femme a décidé de demander à son mari s’il était capable de déverrouiller le Galaxy S10 avec son doigt. La réponse est bien évidemment positive, confirmant que le smartphone souffre d’une grosse faille.

Loin de jouer à l’autruche, Samsung a pris immédiatement en compte ce problème. Gros coup de chance pour les possesseurs du Galaxy S10 puisque la faille serait logicielle et un patch correctif sera bientôt appliqué par la firme coréenne. De quoi combler cette importante faille avant que des petits malins se mettent à déverrouiller le smartphone à l’aide d’un simple gel de protection.