Le Lenovo 503LV, premier smartphone du chinois sous Windows 10

Microsoft a annoncé en début du mois dernier son intention de se retirer du milieu de la fabrication de terminaux mobiles. Deux ans après le rachat de Nokia, la firme américaine jette l’éponge, avec à son actif moins d’1% de parts de marché. Si cette décision du géant mondial du logiciel ne scellait pas définitivement le sort de son système d’exploitation mobile, elle remettait tout de même en question son avenir.

Alors que le principal concerné prend un peu de recul sur le marché, des marques partenaires croient toujours au potentiel de Windows 10 Mobile, ce système “différent”, qui n’a jamais vraiment décollé.

Lenovo 503LV : image 1

Lenovo vient de lever le voile sur un nouveau Windows Phone.

Lenovo, dont la santé financière ferait pâlir les ténors de la Silicon Valley, a officiellement lancé la campagne de du 503LV, son premier smartphone sous Windows 10 Mobile, et premier depuis l’annonce de Microsoft.

Lenovo 503LV, un peu en retard sur son temps

Cela fait déjà cinq ans que Lenovo a annoncé son partenariat avec Microsoft sur le terrain des smartphones et objets connectés, mais ce n’est hélas qu’aujourd’hui que la marque présente le premier modèle né de sa collaboration avec l’américain.

Ainsi, le Lenovo 503LV est un smartphone qui se veut résolument entrée-de-gamme, il ne faudra donc pas vous attendre à y lancer Google Earth ou des programmes demandant des performances analogues. Cependant, avec l’optimisation logicielle apportée par Microsoft sur son OS, le smartphone s’accommode très facilement et sans peine des tâches du quotidien.

Pas si mauvais au final

Le 503LV est un smartphone relativement compact, qui ne mesure que 142.4 x 71.4 x 7.66 mm, pour un poids plume de 144 grammes. Le terminal est animé par une puce Qualcomm, la Snapdragon 617 déjà reléguée à une autre époque, mais qui fera l’affaire sous W10. Aux côtés de cette puce vieillotte, l’on retrouve quand même 3 Go de mémoire vive, c’est là la grosse surprise, et on peine réellement à comprendre pourquoi la marque a flanqué autant de RAM dans un smartphone doté d’un aussi moyen processeur.

Qu’à cela ne tienne, Le Snapdragon 617 est un Octo-Core constitué de 4 cœurs cadencés à 1.5 GHz et quatre autres à 1.2 GHz. Le stockage est assuré par 32 Go de mémoire interne, que vous pourrez étendre jusqu’à 128 Go grâce à l’emplacement de cartes mémoires micro-SD. A noter la présence d’une puce 4G.

5 pouces et définition HD

L’impression d’entrée-de-gamme se poursuit au niveau de l’écran, qui, malgré une imposante diagonale de 5 pouces, ne délivre qu’une définition de 1280 x 720 pixels. Autant le dire, c’est nul, et il faudra jouer des coudes pour percevoir correctement certains détails. Propulsé par une batterie de 2250 mAh, le terminal se cantonne sur le plan de la photo, à deux capteurs, dont un de 8 millions de pixels à l’arrière et l’autre, de 5 millions en façade.

Le smartphone n’est disponible qu’au Japon pour l’instant, chez l’opérateur SoftBank. Cependant, il est possible qu’il débarque sur le Vieux Continent, aux alentours d’ici le dernier trimestre de l’année.

Lenovo 503LV : image 2

Mots-clés lenovowindows 10